Les actualités - Eurovision - Eurovision
EUROVISION 2022 : Résumé des répétitions du vendredi 6 mai
Imprimer  
Publié le 06 Mai 22 à 16h25  / Modifié le 06 Mai 2022 à 17h44  Par Jason
Une nouvelle journée de répétition commence ce Vendredi 6 Mai à 10 H CET dans le cadre de l'édition 2022 du Concours Eurovision de la Chanson, qui se déroulera du 10 au 14 Mai prochain sur la scène de la PalaOlimpico de Turin en Italie.

Cette 7ème journée de répétitions débute avec les pays restants issus de la deuxième demi-finale du Jeudi 12 Mai, de l’Australie à la Tchéquie.

Les secondes répétitions ont lieu devant la presse accréditée de l’Eurovision 2022 et verront, à la disposition des fans, un extrait du rendu TV de quelques secondes.

08. AUSTRALIESheldon Riley - "Not The Same"


Sheldon porte une tenue entièrement blanche avec des diamants sur le devant, une longue nappe blanche à fourrure telle une robe de mariée à l’arrière. Il porte toujours son masque argenté tel que l’on a vu lors de la finale australienne qu’il enlève en fin de prestation.

Au début, Sheldon est en bas de deux volées de marches géantes qui se rapprochent au niveau du pont. Au dernier refrain, il monte en haut des escaliers pour finir sa prestation. L’écran LED étant très peu utilisé dans la prestation, juste des formes sombres très subtiles. Des spots blancs et un effet flash au moment où le rythme de la chanson prend en ampleur sont surtout utilisés.

De la fumée et des jeux de lumières sombres donnent à la prestation australienne quelque chose de très mystérieux.



09. CHYPREAndromachi - "Ελα (Ela)"


Andromachi porte une tenue légère blanche à paillettes tout comme ses deux danseuses.

Au centre de la scène est disposé un énorme coquillage qui accueille à la fois Andromachi et ses deux danseuses qui ont une chorégraphie épurée et douce à l’image de la chanson. Des projections les illuminent dans des teintes de couleur bleue, violette et orangée. Un effet d’ombre qui fonctionne assez bien. Les spots sont utilisés seulement lors du refrain pour apporter un peu de dynamisme, les plans caméras étant plutôt lents. La cascade rend très bien ici et apporte un vrai plus.

Une scénographie très élaborée du côté de Chypre qui apportera un vent de fraîcheur sur la scène de Turin.



10. IRLANDEBrooke Scullion - "That's Rich"


La candidate irlandaise porte une tenue entièrement dans un bleu électrique. Ses 4 danseuses portant du rose pâle.

Brooke commence la prestation allongée sur le sol avec ses 4 danseuses au milieu d’un cœur rouge. Elle se lève ensuite pour interpréter une chorégraphie énergique, ce qui est le cas des plans caméras également, plutôt réussi sur ce point. La scène prend des teintes majoritairement bleue/violette pendant tout le long de la prestation. L’écran LED représentant des cœurs lors des deux premiers couplets et des diamants sur le dernier refrain. De la pyrotechnie est à noter vers la fin de la prestation : des feux d’artifices et des étincelles notamment.

Une seconde répétition toute en confiance pour Brooke.



11. MACEDOINE DU NORDAndrea Koevska - "Circles"



Andrea, vêtue de noir, est seule sur scène.

Les spots prenant des couleurs qui tendent vers le bleu en passant par le orange sur le dernier refrain. Sur les écrans LED est représenté une sorte de brouillard bleu/vert qui devient orange comme un soleil couchant à la fin de la prestation comme si Andrea sortait du brouillard. Au second couplet, le sol représente un parterre fissuré qui se détache petit à petit dans un trou noir, de la même manière que la prestation de Chypre en 2017. Elle utilise également les écrans disposés au-dessus de la scène qui peuvent descendre selon la volonté des délégations et qui diffusent des mains au niveau du pont.

Une mise en scène très sobre pour la Macédoine du Nord.



12. ESTONIEStefan - "Hope"


Stefan est habillé aujourd’hui d’une tenue tout en beige avec une veste de la même couleur et des bottes marron.

Il démarre sa chanson sur la scène B avec juste sa guitare. Un filtre rétro est alors utilisé sur le premier couplet et le pont. Stefan se déplace sur toute la scène de Turin au fil de la chanson, qui prend des teintes à la fois bleue et orangée. Le fond LED reprenant un paysage de western. Beaucoup de plans sur Stefan et sur les gradins du public. Une prestation malgré tout très affectée par le souci de l’arche qui ne permet pas de voir entièrement les images de l’écran. Stefan finit sa prestation sur la scène B.

Une prestation solaire et dynamique mais le manque des cow-boys se fait tout même ressentir par rapport à sa prestation lors de l’Eesti Laul.



13. ROUMANIEWRS - "Llámame"


WRS très souriant sur scène, porte un pantalon noir brillant et une chemise à froufrou rouge qui se détache à la fin pour révéler un haut à paillettes argentées. Ses danseurs (2 hommes, 2 femmes) portent également du rouge, les hommes laissant entrevoir légèrement leur torse.

Assez similaire à la finale nationale niveau chorégraphie mais en plus dynamique. La scène prend des teintes de couleur orange. L’écran LED reprenant les paroles de la chanson sur le refrain, les “Hola mi bébébé” et “Llamame” notamment, de même que pour l’Estonie un peu gâchée par l’arche qui coupe une partie des “Hola mi bébébé”.

Une prestation au point pour la Roumanie.



14. POLOGNEKrystian Ochman - "River"


Ochman porte un costume noir avec des touches de bleu très élégant et une chemise blanche.

Le début de la prestation commence avec Krystian seul sur scène, son visage étant projeté sur l’écran LED en bleu. Des effets comme si de la pluie tombait à travers l’écran sont utilisés pendant tout le long de la prestation. Lors du second couplet, 4 danseurs en tenues noires avec des masques l’accompagnent sur scène et se déplacent tels des fantômes avec grâce et légèreté. Le sol reprenant l’effet des gouttes d’eau comme si la pluie tombait réellement sur scène, le fond représentant une forêt. Sur le second refrain, des flashs au niveau des spots et des éclairs sont ajoutés. La prestation se termine sur les danseurs au pied de Ochman et sur un plan en hauteur.

Un ensemble visuellement très chargé mais construit et efficace. Très intéressant.




15. MONTENEGROVladana Vučinić - "Breathe"


Vladana est vêtue d'une élégante robe bleue avec un énorme disque circulaire lumineux sur le dos. Des diamants entourent ses yeux.

Vladana est seule sur la scène B qui prend des teintes bleues tout le long de la prestation. L’écran LED diffusant différentes formes qui prennent des couleurs argentées : un voile avec une statue d’homme sur le premier couplet, une main qui tient un saphir sur le second. A la fin, ce n’est plus des formes représentées mais des visages. A noter que la représentante du Monténégro a décidé de chanter une partie dans sa langue natale et en italien sur le pont musical.

Un ensemble épuré pour le Monténégro.




16. BELGIQUEJérémie Makiese - "Miss You"


Jérémie porte un t-shirt noir avec un pantalon et une veste argentés. Ses 4 danseurs portent des tenues noires.

Il commence la prestation seul, les spots sont alors en bleu. L'écran LED représente un visage d’humain abstrait comme robotisé sur le refrain. 4 danseurs arrivent ensuite sur scène sur le second couplet, la scène prend des teintes orangées. L’écran diffusant une structure de tube doré à l’arrière avant de représenter une personne sombre à capuche et sans visage sur le dernier refrain. Les spots disponibles au-dessus de la scène descendent à la fin de la prestation et s’éclairent légèrement de rouge avant de passer à du blanc au moment de la note finale.

Voix et interprétation au point pour Jérémie.



17. SUEDECornelia Jakobs - "Hold Me Closer"


Peu de changement du côté de Cornelia qui a apporté le même écran de projection circulaire qu’au Melodifestivalen 2022. Elle porte également la même tenue, pantalon noir et haut argenté. Une prestation réglée au millimètre sur les plans caméras, assez similaire au MF mais adaptée à la scène de l’Eurovision. Le seul changement vient des spots de l’arche qui donne un effet flash au moment rapide de la chanson sur le dernier refrain. De la pyrotechnie est utilisée au niveau du pont.

Une performance à la hauteur pour Cornelia et la Suède, clairement une prétendante à la victoire. Très convaincant.



18. TCHEQUIEWe Are Domi - "Lights Off"


Les We Are Domi sont habillés avec des tenues bleu marine.

La prestation commence avec Dominika assise sur une des estrades d’un des musiciens à droite puis se lève pour aller au devant de la scène. L’autre musicien du groupe étant sur la gauche. L’écran LED reprend des statues style grec/romain entouré d’un cadre blanc qui explose sur le refrain. Les spots se colorent de blancs et un effet flash est utilisé sur le refrain d’une façon très dynamique. Un plan sur le sol au niveau du pont permet de faire apparaître le visage d’une statue qui se teint de violet. Du orange apparaît sur le fond au dernier refrain.

Une prestation dynamique et très convaincante de la Tchéquie qui devrait mettre l’ambiance jeudi prochain.

Les dernières actualités - Eurovision
Eurovision 2022 À l\'affiche ce Jeudi : EUROVISION 2022 - 2ème demi-finale
© UER/RAI
Eurovision
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
11/12
Eurovision Junior 2022 :
Finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2022 - mentions légales