Les actualités - Eurovision - Eurovision
EUROVISION 2018 : Les 10 satisfactions de Lisbonne
Imprimer  
Publié le 14 Mai 18 à 16h46  / Modifié le 15 Mai 2018 à 10h06  Par DRS2G
L'édition 2018 du Concours Eurovision de la Chanson vient de s'achever à Lisbonne, et les regards se tournent d'ores et déjà vers Jérusalem, fortement pressentie pour accueillir la 64ème édition du Concours en mai 2019, très probablement dans la toute récente Pais Arena de 16000 places, inaugurée en septembre 2014.

Eurovision-Fr.net vous propose de dresser le bilan de cet Eurovision 2018, riche en surprises, en incertitudes et en rebondissements, en 3 parties durant cette semaine :

- Les 10 pays ayant réussi leur Concours
- 5 nations ayant fortement déçu
- Et la France, pour laquelle de nombreux enseignements (points forts et points faibles) sont à tirer.


ISRAËL = Netta - "Toy"


La favorite des bookmakers peu avant le début des répétitions a su sortir lauréate de cette quinzaine lisboète, malgré une concurrence féroce qui s'est révélée lors de cette 1ère quinzaine de mai sur la scène de l'Altice Arena.

Membre de plein droit de l'UER (Union Européenne de Radiotélévision) depuis 1957, Israël, participante de l'Eurovision depuis 1973, remporte ce Samedi son 4ème Concours, après 1978, 1979 et 1998.

Lors de la Finale de l'Eurovision 2018, tous les pays ont voté pour Israël, sauf l'Estonie.
Elle a fait le carton plein (12 points des jurys et 12 points des téléspectateurs) seulement en France et à Saint-Marin (En 2017, Salvador Sobral fit le carton plein au sein de 7 pays en Finale : Pays-Bas, Lituanie, Islande, Israël, France, Espagne et Suisse).
En 1ère demi-finale, remportée par Israël, Netta ne fait carton plein qu'en Tchéquie (Pour la demi-finale de Salvador Sobral, carton plein du Portugal auprès de l'Autriche, de l'Espagne, de l'Islande et de la Pologne).

A noter que Netta remporte les votes du jury dans sa demi-finale (5ème des téléspectateurs). A l'inverse, en Finale, elle remporte le suffrage des téléspectateurs et se classe 3ème des jurys.
Avec un total de 529 points en Finale, Netta Barzilai est à 5 points du score de Jamala (534 points en Finale en 2016), elle aussi avec une chanson qui divise et issue d'une nation qui clive, hors du cadre purement musical.




CHYPRE = Eleni Foureira - "Fuego"


Révélation de ces 15 jours de répétitions et de shows, Eleni Foureira a su tirer son épingle du jeu auprès de la Presse Accréditée en se classant (tout comme la Moldavie ou la France à l'issue de ses 2 séances de répétitions) en tête du Press Poll, et permet logiquement à Chypre, participante depuis 1981, de réaliser son meilleur classement à ce jour avec cette 2nde place.

C'est tout logiquement en Grèce qu'elle réalise le carton plein, et est la seule nation à obtenir des points des 42 autres nations votantes en Finale.
En demi-finale, le carton plein chypriote est réalisé en Albanie, la Grèce ne lui ayant donné "que" 19 points au total (dont un 12 points des téléspectateurs grecs).
A noter que les téléspectateurs chypriotes ont classé Netta 2nde de leur vote en Finale, les jurys de Chypre n'ayant pas donné de point ce Vendredi lors de la répétition des jurys.



AUTRICHE = Cesár Sampson - "Nobody But You"


C'est sans nul doute la grande surprise de cette Finale samedi soir : la médaille de bronze de l'Autriche, qui finit 1ère des votes des jurys (33 jurys nationaux sur les 42 ont donné des points à l'artiste autrichien, qui n'a donc pas su convaincre les professionnels de l'Azerbaïdjan, de Saint-Marin, de la Macédoine, de la Croatie, de l'Albanie (mais les téléspectateurs de la RTSH lui ont donné 2 points), de la Grèce, du Monténégro et de la Russie).
Sa 13ème place en Finale auprès des téléspectateurs (vote de 18 publics sur les 42 votants) l'a fait éloigner de Netta et d'Eleni pour la victoire finale.



ALLEMAGNE = Michael Schulte - "You Let Me Walk Alone"


L'Allemagne est la nation du Big Five (les 5 plus grands contributeurs financiers au Concours) à s'être la mieux classée de cette Finale, avec un classement équilibré : 4ème des jurys et 6ème du télévote.
39 pays ont voté pour la ballade folk riche en émotion de Michael Schulte. Seuls l'Ukraine, la Biélorussie et le Monténégro sont restés insensibles à ce titre.



ITALIE = Ermal Meta & Fabrizio Moro - "Non Mi Avete Fatto Niente"


C'est grâce à la 3ème place des téléspectateurs que nos voisins transalpins arrachent une nouvelle place dans le Top 5 depuis leur retour en 2011, après la 2nde place de Raphaël Gualazzi en 2011 et la 3ème place des Il Volo en 2015.
17ème auprès des jurys (vote de l'Albanie chez qui l'Italie réalise le carton plein, mais aussi de Malte, de Chypre, de la Serbie, du Portugal, de Saint-Marin, du Monténégro, de la Finlande, de l'Espagne, de la Grèce et de la Russie), le duo lauréat de San Remo 2018 a su convaincre le public de 35 pays.
N'ont pas été touchés (ou plutôt été refroidis, vu leur situation géographique) par cette chanson évoquant les attentats ayant affecté le monde ces dernières années : Danemark, Royaume-Uni, Suède, Irlande, Islande, Norvège.



TCHÉQUIE = Mikolas Josef - "Lie To Me"


Sans surprise, et comme attendu, la Tchéquie réalise le meilleur score de son histoire à l'Eurovision avec sa 2nde finale après 2016 et "I Stand" de Gabriela Gunčíková, et ce malgré sa blessure au dos survenue à Lisbonne à l'issue de ses 1ères répétitions le Dimanche 30 Avril dernier suite à une cabriole prévue en fin de prestation.
Dans le détail, Mikolas Josef se classe en Finale 15ème des jurys (16 jurys de professionnels lui ont donné des points dont la France et l'Albanie pour qui les téléspectateurs ne lui ont pas octroyé la majorité de leurs suffrages) et 4ème du télévote (35 publics lui ont donné leur vote, dont 12 points des téléspectateurs autrichiens et israéliens); pas de points du télévote des pays suivants : Géorgie, Espagne, Albanie, France, Italie, Monténégro, Suisse, Portugal.



ESTONIE = Elina Nechayeva - "La Forza"


Après une édition 2017 calamiteuse, les pays baltes ont réussi l'Eurovision 2018, au contraire des pays nordiques/scandinaves (nous en reparlerons demain sur la 2nde partie de notre bilan avec les déceptions), et ce malgré l'élimination de justesse en 2nde demi-finale de la lettone Laura Rizzotto (12ème de la demi-finale avec 106 points à 5 points des 10èmes à savoir le groupe de métal hongrois AWS).

Outre la 12ème place d'Ieva Zasimauskaitė en Finale avec 181 points (6 points seulement devant Madame Monsieur), c'est l'Estonie qui réalise le meilleur classement des 3 pays baltes avec le titre pop-opéra en Italien "La Forza", interprétée par la soprano Elina Nechayeva, avec un classement équilibré : 9ème des jurys (vote de 19 pays) et 6ème du télévote (vote de 26 pays).



MOLDAVIE = DoReDoS - "My Lucky Day"


2nd top 10 d'affilée pour la Moldavie, après la 3ème place des Sunstroke Project l'an dernier à Kiev. Des répétitions avec une mise en scène originale et amusante qui ont convaincu les journalistes accrédités du Centre de Presse (vainqueurs du Press Poll avec Chypre et la France à l'issue de leurs 2 séances d'essais) et une complicité scénique qui se sont avérées gagnantes pour le pays des Balkans, atténuant quelque peu la 11ème place en 2nde demi-finale des Humans pour la Roumanie qui signe là sa 1ère non-qualification en Finale de son histoire (tout comme l'Azerbaïdjan et la Russie, nous en reparlerons également demain).

Les DoReDos se classent en Finale 10ème des jurys (13 pays votants) et 8ème du télévote (13 pays votants également), dont un carton plein de la Russie, le pays de leur mentor Filip Kirkorov (Russie 2000).



IRLANDE = Ryan O’Shaughnessy - "Together"


Le fait que l'Irlande puisse de nouveau se hisser en Grande Finale, après 4 années consécutifs d'échecs en demi-finale (5 années si on prend en compte la dernière place à Malmö lors de la Finale de l'Eurovision en 2013 de Ryan Dolan), est déjà une réussite en soi pour l’Île d’Émeraude.
La satisfaction réside dans le fait que l'Irlande ait fait changer quelque peu les mentalités, et surtout déranger, avec la présence de 2 danseurs très complices (si ce n'est plus) à la fois dans le vidéo clip et sur la scène de l'Altice Arena.
En effet, la prestation scénique en demi-finale de l'Irlande mais aussi celle de l'Albanais Eugent Bushpepa ont été censurées, pour des raisons diverses et politiques, par la chaîne de télévision chinoise Mango TV. En représailles de cette décision, l'UER a décidé de casser son contrat avec la Chine pour l'Eurovision, car contraire aux principes du Concours.



ROYAUME-UNI = SuRie - "Storm"


Là encore, ce n'est pas au niveau du résultat final qu'il faudra chercher la satisfaction du côté britannique, hors du Top 10 pour la 9ème année consécutive.

Ici, il faut saluer le professionnalisme et le sang-froid de la chanteuse anglaise, suite à la venue sur scène d'un activiste politique.
Bien qu'ils se sont vus proposer cette option par l'UER, les membres de la délégation britannique à l'Eurovision ont décliné la proposition de rechanter après les Italiens en fin de show.

Nous tenons également à féliciter SuRie pour sa personnalité, son humour (surtout sur les réseaux sociaux) et pour son aide lors de Eurovision In Concert, lorsqu'elle a accepté de remplacer au pied levé Emilie Satt de Madame Monsieur, tombée malade, chantant ainsi aux côtés de Jean-Kart Lucas la version anglaise de "mercy" sur la scène de l'AFAS LIVE d'Amsterdam.

Les dernières actualités - Eurovision
Eurovision 2018 EUROVISION IN CONCERT 2019 : À l\'AFAS LIVE le 6 Avril 2019
© UER / RTP
Eurovision
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
18/12
Israël 2019 :
10e prime
19/12
Espagne 2019 :
14e prime
20/12
Italie 2019 :
San Remo Giovani 2019 - 1re soirée
20/12
Albanie 2019 :
1re demi-finale
21/12
Italie 2019 :
San Remo Giovani 2019 - 2e soirée
21/12
Albanie 2019 :
2e demi-finale
22/12
Albanie 2019 :
Finale nationale
23/12
Malte 2019 :
12e prime
23/12
Israël 2019 :
11e prime

© Eurovision-fr.net - 1999-2018 - mentions légales