Informations
SUEDE 2018 : Compte-rendu de la conférence + interviews !
Imprimer  
Publié le 28 Novembre 17 à 18h42  / Modifié le 30 Novembre 2017 à 09h12  Par Mathias
Comme vous le savez sûrement, ce matin s’est tenue l’une des grandes attractions de la pré-saison Eurovision : la révélation des artistes participant au Melodifestivalen, la sélection annuelle de la Suède pour notre Concours préféré. Ce que vous ne savez peut-être pas, en revanche, c’est que cette année, un membre de l’équipe (moi, en l’occurrence) vit en Suède ! J’étais donc sur place ce matin, dans les locaux de la SVT, pour établir un premier contact avec ceux qui nous feront vibrer en février et mars.

Vous l’avez vu ce matin, la conférence de presse a été animé par un David (Sundin) de remplacement, parce que le David (Lindgren) animateur du Melodifestivalen 2018 n’était pas disponible. On déplorait aussi l’absence de Dotter, une des artistes de la troisième demi-finale, mais autrement, tout le monde était là ! Y compris Kikki Danielsson, pourtant diminuée par une sévère chute récente.
La parole a d’abord été donnée au commandant Christer Björkman, qui a annoncé la couleur pour cette édition 2018 : le ratio entre les chansons envoyées et celles finalement sélectionnées fait que l’on a moins d’1% de chances de passer, et bien que certains aient apparemment essayé, envoyer plusieurs contributions médiocres n’augmente pas vos chances ! Comme d’habitude, un jury a sélectionné la moitié des 28 contributions, puis la main a été redonnée aux producteurs, qui ont choisi 14 autres chansons, tentant de faire en sorte d’apporter le plus de diversité possible. Comme base de travail, l’équipe de la SVT prend toujours l’édition précédente et tente d’améliorer toujours plus une formule qui fonctionne.

Le mot d’ordre de cette année ?
Un mix de hits à l’efficacité redoutable et d’artistes parfois un peu plus edgy, avec ce petit truc en plus. L’idée est comme d’habitude de trouver des chansons qui soient assez fortes pour que les Suédois les aiment, mais aussi assez originales pour convaincre toute l’Europe.
Petit rappel : l’ordre de passage n’a pas été divulgué aujourd’hui, et Christer insiste sur le fait que de toute façon, son importance sur la compétition est moindre, et que c’est une question de fluidité du show. Enfin, à la question de savoir si la Suède comporte cette année dans ses rangs un futur vainqueur de l’Eurovision, monsieur Björkman nous répond qu’en tout cas, lui se sent confiant !

Après la présentation des artistes pour la presse, et le lot de surprises qui allait avec, j’ai eu l’opportunité de rencontrer quelques-uns d’entre eux (18 sur les 27 présents, en fait) pour échanger avec eux durant quelques minutes.
En attendant des interviews plus longues au cours de la saison, voici les premières impressions des candidats du Melodifestivalen 2018 suite à l’officialisation de leur présence !

Benjamin Ingrosso
Demi-Finale 1, Karlstad


Rareté cette année, Benjamin est un des artistes qui enchaînent deux participations successives ! Cinquième de la finale l’an dernier, que va-t-il apporter pour faire mieux cette année ?
La réponse est très simple ! Une meilleure performance, un meilleur show, et, je pense, une meilleure chanson ! Je pense vraiment que la chanson est vraiment meilleure. Je vais juste essayer de faire de mon mieux, délivrer une performance qui me satisfera et si les téléspectateurs m’envoient en finale, j’en serais très heureux. L’Eurovision, c’est l’objectif. Je crois que c’est au Portugal cette année, et je n’y ai jamais été, alors…

Kamferdrops
Demi-Finale 1, Karlstad


L’artiste la plus mystérieuse de cette révélation nous vient de Norvège, et il s’agit de Kamferdrops, qui a gardé son visage masqué tout au long de la matinée. Ayant acquiert plusieurs succès cet été en remixant d’anciens hits suédois des années 1980 (de Kikki Danielsson, notamment !), elle a par la même occasion gagné sa place ay Melodifestivalen. Et pourquoi a-t-elle accepté ?
Je pense simplement que le Melodifestivalen représente la scène parfaite pour ce que je fais. C’est pile mon public et ma musique est faite pour le concours ! En général, je produis plutôt des covers et bien sûr, cette chanson est un original, mais nous avons essayé de l’infuser avec nos influences schlager des années 80/90 pour qu’elle sonne comme une chanson d’époque ! Représenter la Suède à l’Eurovision serait le rêve. C’est le but ! Et je sais, je suis norvégienne, mais la chanson est en suédois alors j’ai le droit !


Renaida
Demi-Finale 1, Karlstad


Premier nom annoncé ce matin, Renaida est l’une des artistes les plus récentes sur la scène musicale suédoise, puisqu’elle a débuté sa carrière avec Idol l’année dernière, finissant à une belle sixième place.
Je suis toute nouvelle dans la musique ici en Suède, et c’est incroyable d’être ici, mais c’est aussi un peu effrayant, quand même. Je veux dire… vous avez vu tous ces artistes autour de moi ? Je vais faire de mon mieux, ma chanson sera un uptempo qui va vous faire danser et on va proposer un super show. La France, j’aurai besoin de votre soutien !


Sigrid Bernson
Demi-Finale 1, Karlstad


En voici une artiste au parcours singulier ! Débutante au Melodifestivalen, elle est en fait une ancienne danseuse de la version suédoise de Danse avec les Stars qui s’est lancée dans la musique cet été, avec un gros hit à la clé !
Prochaine étape : le Melodifestivalen.
C’est un sentiment extraordinaire que de faire partie de cette aventure. Il faut que je me pince encore de temps en temps, et ce matin en me réveillant, j’étais absolument surexcitée en sachant que c’était le grand jour !
J’ai toujours eu la musique à mes côtés dans la vie, mais développer tout cela prend du temps, pour sortir des chansons, pour produire des choses qui me ressemblent et qui sont véritablement ce que je veux. Ça fait 4 ans que je prépare cette participation et je suis plus que contente d’y être ! Ma chanson va être super pop, un peu dans le style de ce que fait Icona Pop, en fait, avec un petit côté hymne, avec des paroles martelées. Je ne dirai pas qu’elle est impertinente mais presque, pour toutes ces filles qui ont le courage de s’assumer et d’être elles-mêmes et de fouler les scènes ! Je suis vraiment vraiment très fière de cette chanson !




© Eurovision-Fr.net / Mathias Staat


Ida Redig
Demi-Finale 2, Göteborg


Beaucoup de chanteuses débutantes au Melodifestivalen, cette année ! Mais une débutante, Ida Redig n’en est pas une : elle a sorti 3 albums, et cette année a produit sa version de Moi Je Joue de Brigitte Bardot pour une publicité. Interrogée sur le choix du suédois pour sa chanson, elle nous dit que c’est de la très bonne pop en suédois ! Cette chanson m’est très fidèle, fidèle à Ida Redig en tant qu’artiste. J’ai toujours emmené ma carrière là où je le désirais et le Melodifestivalen est la prochaine étape ! Je pense vraiment que cette chanson a le potentiel de jouer la victoire, et j’y crois très fort. Si je gagnais, je pense que je changerais la langue de la chanson, ce que j’ai déjà fait auparavant.


Liamoo
Demi-Finale 2, Göteborg


Tête inconnue au Melodifestivalen mais bien connue des télespectateurs suédois puisqu’il a gagné la dernière saison d’Idol, Liam Cacatian Thomassen est maintenant prêt à en découdre pour l’Eurovision !
Ça a l’air d’être beaucoup de fun, de participer à ce show avec tous ces concurrents géniaux ! Et en plus, je n’ai pas vraiment l’impression que nous sommes en compétition, mais plutôt que nous participons tous ensemble à la fabrication de quelque chose de grandiose ! Ce que je vais apporter au mélange ? Moi, tout simplement. C’est la différence avec Idol : je vais pouvoir être moi-même. Attendez-vous à l’inattendu ! Je ne veux pas faire quelque chose qui a déjà été fait, cela ne m’intéresse pas ! Ma chanson ne sera pas véritablement uptempo, mais cela ne veut pas dire que ce sera une ballade… Je garde le suspens !


Margaret
Demi-Finale 2, Göteborg


Dans une conférence de presse révélant des noms déjà quasiment tous avancés par la presse suédoise, le nom de Margaret a fait effet de coup de tonnerre. La chanteuse polonaise, connue des Eurofans pour sa défaite face à Michal Szpak en 2016, a continué sa carrière en Suède et c’est maintenant là bas qu’elle va se battre pour une place à l’Eurovision !
Quand elle entend que je viens de France, sa première réaction est de me demander si moi aussi, je trouve qu’il fait super froid ici à Stockholm. Et quand je lui demande pourquoi le Melodifestivalen ? Mon producteur est suédois, ma maison de disques est suédoise, c’est ce qui semblait le plus logique ! Je suis le Melodifestivalen depuis très longtemps, parce que c’est une machine tellement bien produite, probablement une des plus belles plateformes pour un artiste pop.


Mimi Werner
Demi-Finale 2, Göteborg


Après une première participation, soldée par une élimination en demi-finale en 2015, Mimi Werner est de retour ! Cette fois-ci, elle nous l’assure, elle proposera une chanson plus personnelle, plus proche de moi, mais toujours dans un style country pop ! Je me sens vraiment bien à l’idée de revenir avec cette chanson.


Stiko Per Larsson
Demi-Finale 2, Göteborg


Vainqueur du radiocrochet Svensktoppen Nästa, qui chaque année envoie son gagnant sur la scène de la sélection suédoise, Stiko est un chanteur de country.
Depuis août, je me sens un peu seul, puisque j’étais le seul candidat sélectionné, et aujourd’hui j’ai l’occasion de me faire quelques amis ici, ce qui est vraiment cool ! C’est maintenant que ça commence ! Je ne ressens pas vraiment d’appréhension. Ce ne sera pas ma première scène, j’ai tourné dans toute la Suède plusieurs fois, j’ai une certaine expérience et une stabilité qui m’aideront. La scène sera quand même un peu plus grande que d’habitude !




© Eurovision-Fr.net / Mathias Staat


Barbi Escobar
Demi-Finale 3, Malmö


Cette jeune artiste, auteur-compositeur-interprète aux influences urbaines, qui débute au Melodifestivalen, nous vient de Göteborg. Hérité de ses origines chiliennes, Escobar n’est pas un nom de scène, mais bel et bien son véritable nom de famille !

Jessica Andersson
Demi-Finale 3, Malmö


Avec Kikki Danielsson, Jessica est l’une des deux artistes de ce Melodifestivalen 2018 à avoir déjà représenté la Suède à l’Eurovision par le passé. Quand je lui demande ce qui l’a poussée à revenir pour sa sixième participation, elle répond que c’est l’amour absolu que je ressens pour cette compétition, et évidemment la chanson, on vous l’envoie et elle vous attrape et vous ne pouvez pas résister, elle est faite pour le Melodifestivalen. La chanson décrit très bien mon état d’esprit actuel, l’impression que j’ai de ma vie. Et elle est très uptempo, très schlager, très différente de ma chanson de 2015. Je pense que vous allez vraiment l’aimer. C’est une de ces chansons qui demande un grand show, plein de couleurs et tout !


Martin Almgren
Demi-Finale 3, Malmö


Vainqueur d’Idol en 2015, Martin Almgren a pris son temps pour affronter la scène du Melodifestivalen. Sa chanson ? Je pense que c’est une très bonne chanson, qui parle de ces moments difficiles de la vie qui permettent de se rendre compte qu’au final, les choses s’arrangeront toujours. Mais ce n’est pas une chanson triste, la musique ne l’est pas, elle est plutôt puissante !


Moncho
Demi-Finale 3, Malmö


Quand je me suis approché, Moncho ne m’a pas remarqué, tout captivé qu’il était par son voisin de table, Mendez. Les deux artistes sont comparables, mais alors que Mendez connaît les rouages du Melodifestivalen, Moncho est tout nouveau !
Je suis un rappeur, je fais du hip-hop depuis que j’ai environ 14 ou 15 ans. J’ai d’abord fait partie de plusieurs groupes, mais c’est maintenant en solo que je me lance dans l’aventure. Même si elle a un titre en espagnol, ma chanson est en suédois. Elle est uptempo, c’est vraiment une feel-good song !




© Eurovision-Fr.net / Mathias Staat


Emmi Christensson
Demi-Finale 4, Örnsköldsvik


Une nouvelle débutante, et si vous voulez apprendre à la connaître, c’est encore elle qui en parle le mieux : Je m’appelle Emmi, je suis une chanteuse qui a beaucoup travaillé dans le milieu des comédies musicales, et je suis maintenant participante au Melodifestivalen avec la toute première chanson qui a été écrite pour moi, c’est ma toute première chanson en mon nom ! Et je l’amène au concours, qui est une idée que j’avais en tête depuis un certain temps. Elle est très musique de film, très motivante. Ma manager dit qu’elle lui fait penser à Titanic, mais sans que le bateau coule !


Felicia Olsson
Demi-Finale 4, Örnsköldsvik


Comme Mimi Werner, Felicia Olsson est de retour, 5 ans après une première participation qui ne lui avait pas permis d’aller plus loin que les demi-finales. Physiquement, la chanteuse est assez méconnaissable. Et sa chanson ? Je suis toujours la même personne ! La différence est simplement que je suis plus âgée, je n’en suis pas au même point de ma vie. Je suis euphorique à l’idée d’avoir la chance de remonter sur la scène du Melodifestivalen, ce fut vraiment la meilleure expérience de ma vie. La chanson sera puissante, très proche de qui je suis réellement. Elle décrit ce sentiment que tu ressens quand une relation, amoureuse, amicale ou familiale, n’est pas bonne pour toi et que malgré l’amour, tu dois t’en libérer.


Felix Sandman
Demi-Finale 4, Örnsköldsvik


Même s’il s’agit de sa première apparition en solo, Felix a déjà participé au Melodifestivalen, et c’était l’année dernière, au sein de groupe FO&O, avec lequel il a atteint la finale. Il s’agit de ma toute première chanson en solo, et je commence directement par le Melodifestivalen ! Quand j’ai entendu la chanson pour la première fois, quand elle a été écrite et tout, j’ai pensé qu’elle convenait exactement pour l’occasion. Le Melodifestivalen est une plateforme incroyable pour la première prestation d’une chanson, cela permet de toucher énormément de gens, et peut-être même la personne qui est le sujet de cette chanson, qui est très personnelle. L’an dernier, j’ai appris que c’est vraiment une expérience formidable, avec des souvenirs à la pelle, mais que c’est aussi très très stressant. Je ne le ferai pas tous les ans, mais je suis là cette année pour montrer ce que je fais en tant qu’artiste !


Olivia
Demi-Finale 4, Örnsköldsvik


Pour sa première participation, Olivia fut la dernière artiste de ce Melodifestivalen à être annoncée. Elle est actuellement à la fois étudiante en physiothérapie et gérante de sa chaîne YouTube. Pour sa chanson, elle est accompagnée d’une équipe prestigieuse : aux crédits figurent Anton Ewald, double finaliste du Melfest, et Astrid S, une chanteuse norvégienne dont le nom se murmure actuellement tout autour du monde. Je suis vraiment hyper contente de chanter une chanson à laquelle Astrid S. a pris part, c’est une artiste que j’aime beaucoup et j’ai une équipe formidable derrière moi. La chanson est dans la mouvance tropical house, ce genre de vibes. Vous verrez !


Rolandz
Demi-Finale 4, Örnsköldsvik


Ce n’est pas inhabituel de retrouver des candidatures gags au Melodifestivalen. Par contre, leur nombre est plus élevé que la moyenne cette année. Parmi eux, le groupe de comiques Rolandz, à qui j’ai demandé comment ils comptaient séduire un public en dehors de la Suède.
Nous sommes d’accord, notre proposition semblera sûrement décalée, voire obscure, pour un public international, mais au fond, tout ce que nous faisons c’est faire de la musique, et même si nous avons un chanteur qui est une silhouette en carton, je pense que notre message passera au travers de nos fantaisies !




© Eurovision-Fr.net / Mathias Staat


Et voilà qui clôture cette série de premiers contacts avec les candidats du Melodifestivalen 2018 ! N’ayez crainte, le site va essayer d’être très présent sur le dossier suédois tout au long de l’année, et l’on vous donne rendez-vous très bientôt avec de nouvelles surprises concernant cette saison qui se profile !

Retrouvez une galerie photo exclusive de la conférence de presse du Melodifestivalen 2018 prise par nos soins sur notre page Facebook.
Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2018 SUÈDE 2018 : Stiko Per Larsson au MelodiFestivalen 2018
© 
Suède
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
15/12Italie 2018 : Annonce des participants
17/12Israël 2018 : 13e prime
21/12Albanie 2018 : 1re demi-finale
22/12Albanie 2018 : 2e demi-finale
23/12Albanie 2018 : Finale nationale
06/01Lituanie 2018 : 1re éliminatoire

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales