Informations
ITALIE 2017 : Interview exclusive avec Francesco Gabbani à Amsterdam
Imprimer  
Publié le 12 Avril 17 à 08h18  / Modifié le 12 Avril 2017 à 08h20  Par DRS2G
Notre site Internet vous propose aujourd’hui une interview exclusive avec le représentant de l’Italie à l’édition 2017 du Concours Eurovision de la Chanson, à savoir Francesco Gabbani, lauréat cette année du Festival de San Remo avec son titre "Occidentali’s Karma" qui défendra les couleurs du pays sur la scène du Centre International des Expositions de Kiev le samedi 13 mai prochain dans le cadre de la Grande Finale du Concours.

L’interview avec Francesco Gabbani que nous vous proposons aujourd’hui a été réalisée ce samedi 8 avril 2017 dans l’après-midi au Vondel CS d’Amsterdam, en marge de l’événement Eurovision In Concert 2017.

English version of the interview : click here...

Versione italiana dell'intervista: clicca qui...


Biographie de Francesco Gabbani

Né en Septembre 1982 en Toscane, il fit ses premiers pas dans la musique à ses 18 ans au sein du groupe Trikobalto, avec qui il sort 2 albums et fit la 1ère partie des Stereophonics et des concerts en France.

En 2010, Francesco Gabbani se lance dans une carrière solo. En 2016, il remporte le Festival de San Remo dans la catégorie Giovani (révélations) avec le titre "Amen" avant de récidiver en 2017 cette fois-ci dans la catégorie reine des Campioni avec "Occidentali's Karma".

"Occidentali's Karma" fait ouvertement référence à l'ouvrage "Le Singe Nu" de l'éthologue Desmond Morris (qui a par ailleurs salué le travail de Francesco Gabbani), ouvrage de vulgarisation paru en 1967 qui décrit l’espèce humaine à travers un regard d’éthnologue, c’est-à-dire avec le même regard que celui que l’on porte généralement sur les autres animaux, s'inscrivant dans le contexte de l'essor de la sociobiologie.
La principale thèse du livre est que la peau est l’organe qui distingue le plus l’homme des autres primates.

Francesco a sorti 2 albums solo à ce jour : "Greitist Iz" en 2013 et "Eternamente ora" en 2016.
Son 3ème album studio, "Magellano", qui contiendra "Occidentali's Karma", sortira dans les bacs et sur les plateformes de téléchargement légal le 28 avril prochain.


Entrevue avec Francesco Gabbani à Amsterdam

Eurovision-Fr.net : Quelle a été ta motivation pour prendre part à la fois au Festival de San Remo et au Concours Eurovision de la Chanson ?

Francesco Gabbani :
J’ai décidé de prendre part au Festival de San Remo car c’est la manifestation musicale la plus importante en Italie, c’est la plus grande fenêtre disponible pour vous faire connaître du grand public si vous êtes un musicien ou/et un auteur-compositeur.

Quant à l’Eurovision, c’est une opportunité offerte au lauréat de San Remo et une occasion de toucher un plus large public, au-delà des frontières italiennes.

EFR : Que penses-tu des réactions positives à l’international d’Occidentalis Karma ?

FG :
Je suis agréablement surpris du succès international rencontré par Occidentalis Karma. Derrière l’apparente légèreté de la chanson, de l’aspect gag/sketch voulu, il y a des paroles profondes. Bien sûr, je suis conscient que la majorité du public international ne parle pas italien, et ne comprend donc pas ce que je chante. Donc, je présume que le succès vient que mon titre soit attractif/addictif.

EFR : Comment est venue l’idée du gorille avec le chorégraphe Filippo Ranaldi, liée avec « Le Singe Nu » de Desmond Morris ?

FG :
Le singe nu fait partie intégrante de la thèse soulignée par l’ethnologue Desmond Morris, et possède une importance capitale dans les paroles d’Occidentalis Karma, car les occidentaux essaient de s’approprier la culture orientale avec peu de recul, de manière très superficielle. Au final, nous sommes tous des singes nus. C’est ainsi qu’est venu l’idée du singe danseur sur scène.



EFR : Peux-tu nous dire quelques mots de tes premiers pas dans la musique au sein de Trikobalto ?

FG :
Trikobalto a été ma toute première expérience dans l’industrie musicale, dont j’ai appris les contours et ses aspects. Cela m’a conforté dans le fait que je voulais faire de la musique mon métier.



EFR : Enfin, si tu devais participer à une émission de télé crochet en Italie, lequel aurais-tu choisi ?

FG :
J’ai eu la chance de percer dans la musique avec mes propres compositions, sans passer par un télé crochet. Mais si je devais choisir une émission, ce serait X Factor car c’est un grand show, avec énormément de moyens et de visibilité.


Nous tenons à remercier Eddy Anselmi et Nabir Kaidoo du service de presse de la RAI pour leur aide la plus précieuse dans la tenue de cette interview à Amsterdam; ainsi qu'à Roberto Parigo pour les traductions en Italien.

L'Italie devra voter et se produire dans la 1ère demi-finale de l'Eurovision 2017 le mardi 9 mai 2017, qui verra la Belgique en compétition avec "City Lights" de Blanche.
Cette manche, dans laquelle la France ne votera pas, sera diffusée en direct sur France 4 et commentée depuis Kiev par Marianne James et Jarry.


Nous nous quittons sur la prestation scénique au Festival de San Remo 2017 de Francesco Gabbani avec "Occidentali's Karma"

Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2017 A l\'affiche ce soir : ITALIE 2017 - San Remo 2017 - 5ème soirée
© RAI UNO
Italie
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
08/08Ukraine Junior 2017 : Demi-finale
25/08Biélorussie Junior 2017 : Finale nationale
26/08Suède 2018 : P4 Nästa - Finale
02/09Pays-Bas Junior 2017 : 1re demi-finale
09/09Pays-Bas Junior 2017 : 2e demi-finale
16/09Pays-Bas Junior 2017 : Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales