Informations
BELGIQUE 2017 : Table ronde avec Blanche et Pierre Dumoulin
Imprimer  
Publié le 10 Mars 17 à 07h59  / Modifié le 10 Mars 2017 à 09h37  Par DRS2G
C'est dans le cadre d'une table ronde, à l'issue de la conférence de presse de présentation de la contribution belge et du dispositif de la RTBF pour l'Eurovision 2017 au siège de PIAS Belgique, à laquelle a été conviée une petite dizaine de médias, dont Eurovision-Fr.net que Blanche et Pierre Dumoulin, auteur-compositeur de "City Lights", ont pu s'entretenir avec les journalistes présents à Bruxelles ce Mercredi 8 Mars en fin de matinée, durant une vingtaine de minutes.

Ce Vendredi matin, notre site Internet vous propose de recueillir les questions les plus pertinentes qui leur ont été posées, ainsi que les réponses correspondantes.

Version en Anglais de l'entrevue


Biographie de Blanche

Talent de la 5e saison de « The Voice Belgique », la jeune Bruxelloise Ellie Delvaux, qui se fait désormais appeler Blanche, défendra les couleurs de la Belgique lors de la 62e édition du Concours Eurovision de la Chanson, qui aura lieu en Ukraine en mai 2017.
Du haut de ses 16 ans, elle avait marqué le public et ses coachs, les Cats on Trees, avec sa voix intense et particulière lors de la 5e saison de « The Voice Belgique », en interprétant le titre « Daydreamer » d’Adèle.

Inspirée par son frère aîné Oliver Lord, lui aussi chanteur et candidat de The Voice Belgique saison 1 dans l'équipe coachée par Lio, Blanche commença à jouer de la guitare et du piano dès son plus jeune âge.
Après s'être hissée en demi-finale de The Voice Belgique saison 5, elle fut contactée par Pierre Dumoulin chanteur et guitariste du groupe de rock Roscoe pour enregistrer avec lui quelques démos. Elle s'apprête à sortir un 1er EP, en phase d'écriture et d'enregistrement, chez PIAS, la maison de disques des Roscoe.
C'est d'ailleurs "City Lights", une des pistes écrites et composées par Blanche et Pierre Dumoulin, issue de cet EP qui sortira au plus tôt en automne 2017, qui défendra les couleurs de la Belgique en Ukraine.

Blanche devient la 5ème artiste issue de The Voice en Belgique (la 4ème du format wallon diffusé par la RTBF et produit par la Chef de Délégation de la Belgique Francophone Leslie Cable) à défendre les couleurs de la Belgique, après Roberto Bellarosa, Axel Hirsoux, Loïc Nottet et Laura Tesoro.


Entrevue avec Blanche et Pierre Dumoulin

De quelle manière a été conçue « City Lights » ?

Pierre Dumoulin : Le point de départ que j’avais au tout début en créant ce morceau, c’était comme dans les films américains, un couple qui roule en décapotable sous les lumières d’une grande ville. C’est un peu cliché, mais ça signifiait que je voulais passer de bons moments avec Blanche. Puis est venu toute cette métaphore de la lumière, sur les contrastes entre la clarté et l’obscurité.

Blanche : Au tout début, en toute franchise, les paroles ne voulaient rien dire, c’était juste une histoire, un prétexte pour avoir une ligne de chant. Pierre a d’abord écrit un premier texte, puis on s’est vus et j’ai voulu apporter quelques changements de mots. On a cherché des synonymes. Nous nous sommes rendu compte que Pierre et moi avions des convergences sur cette chanson : nous mettions le doigt sur le même mot.

Pour toi, Blanche, que signifie le Concours Eurovision de la Chanson ?

Blanche : Pas réellement de la nostalgie, je n’y avais jamais pensé en tant que plan de carrière. C’était un peu de la folie pour nous deux quand on a annoncé que je participais au Concours, peut-être plus Pierre que moi. Quand on participe à un Concours ou à une émission, c’est là qu’on se rend compte de tout ce que ça représente, au niveau du concept et du nombre de téléspectateurs. Je suis ravie d’y prendre part et de toucher des gens de plein de pays différents.

Je regardais les prestations du Concours après la tenue des émissions. Une prestation m’avait marqué : celle d’Alexander Rybak avec « Fairytale » pour la Norvège en 2009 ; il était limite en transe avec son violon.

Sinon, j’ai entendu le matin de la conférence de presse Sandra Kim à la radio avec « J’aime la vie ». Ce n’est pas ce type de chanson que j’écoute tous les jours sur mon baladeur. Honnêtement, c’est une chouette chanson, encore connue de nos jours, qui a quand même gagné l’Eurovision pour la Belgique, ce qui est très respectable.

Pierre Dumoulin : Ce qui est marrant dans toute cette histoire, c’est que nous faisons partie de PIAS Belgique, un label indépendant, et que je fais de la musique rock indé. Encore maintenant, on se retrouve après que nous ayons des réunions avec la RTBF sur l’Eurovision avec Damien (manager de chez PIAS Belgique), Ellie et moi dans l’ascenseur en se regardant et en se demandant : « Qu’est ce qui est en train de nous arriver ? ». Mais c’est une superbe expérience, je n’ai pas de jugement à apporter à ce sujet. On ne se serait jamais dit que l’on ferait l’Eurovision, ni moi en tant qu’auteur-compositeur, ni Damien en tant que manager de label, ni Ellie en tant que chanteuse.

Blanche, le grand public ne connait depuis à peine un an avec The Voice Belgique, ne penses-tu pas que les choses vont un peu trop vite pour toi, qui a 17 ans ?

Blanche : Pour moi, non. Je pense même que le timing est bon. Pour l’instant, nous n’avons qu’une seule chanson, avec le résultat que nous espérions. Il y a une évolution dans la construction de ce titre pour arriver à un constat satisfaisant, réalisé avec efficacité. Maintenant, pour la suite, on ne se presse pas, on se posera après l’Eurovision, qui est un projet assez conséquent, pour la conception de mon EP, initialement prévu pour le printemps mais repoussé pour l’instant à l’automne.

Pierre, as-tu pensé à adapter « City Lights » pour l’Eurovision, dès lors qu’elle a été choisie pour le Concours, puisque celle-ci n’était pas écrite et composée pour l’événement à la base ?

Pierre Dumoulin : Nous avons dû adapter le morceau pour respecter la règle des 3 minutes, la maquette initiale de « City Lights » durait originellement 3 minutes 30. Ce doit être la première fois de ma vie que je fais un titre de moins de 3 minutes ! C’est le seul compromis qu’on a fait pour l’Eurovision.

Blanche, que voies-tu comme ressemblances et différences entre les Cats On Trees et Roscoe/Pierre Dumoulin dans la manière de travailler et d’aborder la musique ?

Blanche : Pour The Voice Belgique, il ne faut pas oublier que les Cats On Trees avaient d’autres talents à leur charge, on s’entraînait sur la chanson et, le plus important, on travaillait sur la notion de confiance en soi, sur scène, afin que je puisse être à l’aise dans tout ce que j’entreprends. On manquait aussi de temps pour effectuer un travail complet ensemble.

Avec Pierre, c’est plus un projet musical où on écrit et on compose. Il n’est pas un coach pour moi. Là, on parle d’une vraie collaboration artistique, même si lui aussi me prodigue des conseils de par sa plus grande expérience dans l’industrie musicale.

Blanche, pour revenir à The Voice, quels conseils t’a donné ton frère aîné, Oliver Lord, dans la manière d’aborder cette émission ?

Blanche : Oliver me donne des conseils tout le temps, pas uniquement pour cette émission. Il m’en donne trop même ! Mais lui aussi m’a inculqué la notion de confiance, il m’a même poussé à effectuer des reprises et à aller jusqu’au bout des choses. Je reconnais que je suis sévère envers moi-même.

Blanche, peux-tu nous dire quelques mots sur ton expérience scénique ?

Blanche : Ma première expérience sur scène était la Fête de l’école, où je chantais, en anglais, avec des amies. Nous avions chanté « Skyfall » d’Adele, « Princess Of China » des Coldplay et « Empire States Of Mind » d’Alicia Keys.
Autrement, j’ai effectué 2 primes en live pour The Voice, l’ambiance était géniale, ce n’était pas si stressant que ça.
Naturellement, je n’ai pas l’esprit de compétition même si, que ce soit pour The Voice ou l’Eurovision, j’ai cette envie de faire un bon résultat, voire de gagner.

Enfin Pierre, comment décrirais-tu l’univers musical de Blanche ?

Pierre Dumoulin : Son univers est en train de se construire au fur et à mesure que nous écrivons et composons des titres pour elle. Moi-même, je possède une patte artistique ferme et facilement reconnaissable. Actuellement, tout ce qu’il y a dans et autour de l’univers musical de Blanche se construit petit à petit et se met parfaitement en place, y compris au niveau graphique.

L’idée est de révéler au grand jour tout ce que Blanche a dans le cœur, au plus profond d’elle-même, sa personnalité et sa sensibilité artistique. Tout est en train d’exploser dans tous les sens autour d’elle, c’est la première fois en tant qu’artiste que je ressens ça. Tout est cohérent : les photos de presse, le vidéo clip de « City Lights », l’imagerie visuelle et sonore,…

Blanche me confirme qu’elle est en train de se créer, qu’elle réfléchit à ce qu'elle veut être artistiquement et qu’elle évolue au fur et à mesure de ses sollicitations médiatiques.



Retrouvez une interview exclusive de Blanche sur le site de la RTBF.

Retrouvez sur notre site Internet notre article détaillé, daté du 8 Mars 2017, sur "City Lights" (vidéo clip, galerie photo exclusive,...)

La Belgique se produira en 1ère partie de la 1ère demi-finale de l'Eurovision 2017 le Mardi 9 Mai 2017.
Cette manche, dans laquelle la France ne votera pas, sera diffusée sur France 4 et sera commentée en direct depuis Kiev par Marianne James et Jarry.


Pour promouvoir sa contribution, Blanche se produira à Londres le 2 Avril 2017 dans le cadre du London Eurovision Party et interprétera son titre sur le plateau de The Voice Belgique le 18 Avril 2017.

Un grand merci à Aurore Crabbé du service de presse de la RTBF et à Elodie Houssière du service de presse de chez PIAS Belgique pour leur accueil ce Mercredi, pour l'excellente organisation de cette conférence de presse et pour nous avoir permis de nous entretenir avec Blanche et Pierre Dumoulin.
Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2017 BELGIQUE 2017 : Blanche 30ème invitée annoncée pour Eurovision In Concert 2017
© Eurovision-Fr.net
Belgique
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
01/07Malte Junior 2017 : Finale nationale
22/07Eurovision 2017 : Concours Eurovision des Chorales
26/08Suède 2018 : P4 Nästa - Finale
02/09Pays-Bas Junior 2017 : 1re demi-finale
09/09Pays-Bas Junior 2017 : 2e demi-finale
16/09Pays-Bas Junior 2017 : Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales