Informations
Interview : HONGRIE 2017 - Cinq minutes avec Gina Kanizsa
Imprimer  
Publié le 17 Février 17 à 19h12  / Modifié le 17 Février 2017 à 19h13  Par Mathias
La Hongrie choisit son candidat pour l’Eurovision 2017 ce samedi ! Parmi les finalistes, nous avons déjà interviewé Soulwave et Leander Kills… mais nous avons quelqu’un d’autre pour vous !

Elle a obtenu 4 notes maximales de la part des jurés… Gina Kanizsa !
The English version is to be found through this link!

Salut Gina ! Peux-tu te présenter ?


Je suis une chanteuse et auteur-compositeur originaire de Szolnok, l’une des capitales régionales de la Hongrie. J’ai obtenu ma licence en chant jazz à l’Académie de Musique Ferenc Liszt, et je fais maintenant le master pour devenir professeur. Vous pouvez me retrouver dans le groupe a cappella Jazzation, qui est le groupe a cappella mixte numéro 1 en Hongrie : cinq voix, trois albums, trois awards internationaux, trois femmes, deux hommes – une harmonie :)

Quel était ton objectif quand tu as décidé de participer à A Dal ?


La chanson Fall Like Rain était à la base écrite pour Jazzation (par Petra and Katus Várallyay). Une version à cinq voix sans instruments.
Notre but premier était de montrer cette chanson au public hongrois. On peut dire que Jazzation est plus connu à l’étranger qu’en Hongrie, et on a pensé que ce serait une belle opportunité de participer avec une chanson qui pourrait trouver son chemin jusqu’aux oreilles du public. C’est vraiment un plaisir que tant de gens nous montrent qu’ils aiment cette chanson, et qu’ils pensent qu’elle pourrait aller jusqu’à l’Eurovision.

Le Concours est vraiment populaire en Hongrie ! C’est la chose dont tout le monde parle ici depuis que les 30 chansons ont été annoncées ! :) Les chanteurs sélectionnés sont vraiment bons, la majorité sont célèbres depuis des années, et certains devraient l’être mondialement, si vous voulez mon avis. Cela réchauffe le cœur, que le jury ait pensé que j’ai aussi ma place ici, et un énorme honneur d’avoir été choisie pour être la Découverte de l’Année d’A Dal 2017.
Bien sûr, tout le monde a son propre favori, et les gens ont des discussions animées sur qui devrait gagner. Pour moi, c’est plus comme un concert de gala, au cours duquel je peux me présenter, ainsi que ma chanson, plutôt qu’une compétition.
Certains dissent que notre chanson est trop différente, ou même trop complexe pour cette compétition, mais la musique est un langage, et tous les langages sont magnifiques à leur façon. Tu peux les écouter, et les adorer sans comprendre, comme moi avec le français par exemple, et tu peux apprendre à les comprendre, si tu veux. Certains langages sont plus difficiles à apprendre (comme on le dit pour le hongrois). Je ne veux forcer personne à aimer ma chanson, je veux juste offrir une alternative.



Quelles sont tes influences musicales ? Et que penses-tu de l’industrie musicale hongroise ?


J’écoute tous types de bonne musique. La plupart du temps, des sons influencés par le jazz, du hip-hop, du trip-hop, de la musique scandinave, du funk, de la drum’n’bass, de la soul, et des choses plus expérimentales que l’on ne peut pas classer.
J’aime beaucoup d’artistes hongrois, la majorité sont mes amis ou mes professeurs de la scène jazz. Actuellement, mes artistes favoris sont Lianne La Havas, Elizabeth Shepered, Emily King, Anderson Paak, mais je suis une grande fan de choses plus anciennes, comme Carmen McRae, Nancy Wilson ou Chet Baker. Dans ma playlist, tu trouveras toujours un album de Bonobo, Belleruche ou de Sting. Et bien sûr, j’adore l’a cappella, comme The Real Group de Suède, Skety de République Tchèque ou Ommm de France.

Comme je ne connais que très peu l’industrie hongroise, je dirais qu’il y a une partie où les artistes essayent de trouver ce que l’on peut vendre facilement, mais personnellement je ne partage pas cette vision des choses. Heureusement, il y a aussi un segment qui valorise les expériences musicales riches et complexes, à la fois pour l’artiste et pour le public, avec aussi l’esprit et la connaissance professionnelle. J’espère que ces musiciens-là obtiendront de plus en plus d’opportunités à la place des « produits musicaux » trop facilement accessibles et cheap.

Dernière question, Gina, as-tu des liens avec la France ? Une opinion sur le monde ?


Je n’ai pas beaucoup de liens avec la France, mais j’ai passé beaucoup de vacances d’hiver dans les Alpes françaises avec ma famille, et j’aime beaucoup la cuisine française, alors j’ai une très bonne impression de votre pays !

Ce qui ne va pas avec le monde ? Peut-être que nous recherchons les mauvaises choses, au lieu de nous contenter des petites et grandes belles choses pour lesquelles nous pouvons être reconnaissants. Et que d’une certaine façon nous avons commencé à croire que seul nous étions importants, que l’on doit gagner tout seul, au lieu d’être humble et de chercher des connexions pour partager de l’amour.
Ce sont les choses qui me rendent furieuse. Et le mensonge, et la triche. Envers nous-mêmes, mais aussi envers les autres. Parce que toute la colère et la souffrance viennent de la peur. Mais tu peux battre la peur avec la connaissance. Connais et accepte les choses, et tu verras l’amour.
Je me surprends souvent à sourire, ou même à rire quand quelque chose de réel, de pur, de magnifique, arrive. Comme quand quelqu’un joue/chante une bonne improvisation musicale, ou des étrangers dans un bus bondé qui se parlent et échangent au lieu de crier. La vie peut être facile, si tu laisses tomber tes chaînes, tu sais ;)



Gina, merci beaucoup pour cette interview très sincère ! Avec sa chanson Fall Like Rain, elle sera l’une des 8 candidats hongrois à se battre pour le ticket pour Kiev ce samedi, et elle a déjà convaincu le jury !
Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2017 Interview : HONGRIE 2017 - Cinq minutes avec Gina Kanizsa
© 
Hongrie
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
22/10Irlande Junior 2017 : 1re demi-finale
29/10Irlande Junior 2017 : 2e demi-finale
30/10Israël 2018 : 1er prime
31/10Israël 2018 : 2e prime
05/11Irlande Junior 2017 : 3e demi-finale
12/11Irlande Junior 2017 : 4e demi-finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales