Informations
FRANCE 2017 : Interview exclusive avec Alma
Imprimer  
Publié le 17 Février 17 à 09h58  / Modifié le 10 Mars 2017 à 10h29  Par DRS2G
Eurovision-Fr.net vous propose aujourd'hui une interview exclusive, réalisée hier matin le 16 février 2017 dans les locaux de France Télévisions, de la représentante française à l'Eurovision 2017, à savoir la jeune Alma.

De sa rencontre riche en émotion avec une de ses chanteuses favorites, Céline Dion, en passant par son travail avec Nazim et les conseils riches en bienveillance d'Amir, notre site va vous apprendre à mieux connaître Alma et l'univers entourant « Requiem » et son futur premier album studio.

Il s’agit de la toute première entrevue d’Alma accordée à un média Eurovision, français ou international, depuis l’officialisation de sa participation au Concours le jeudi 9 février dernier.

English version of the interview



© Eurovision-Fr.net



Biographie d’Alma

Née à Lyon le 27 septembre 1988, de son vrai nom Alexandra Maquet, Alma est l'aînée d’une famille de trois sœurs. Enfant, elle commence à jouer du piano et écrire ses premières chansons. Ses parents s'installent aux États-Unis, à Los Angeles, lorsqu'elle a 15 ans.
Elle revient en France à l'âge de 17 ans et s'inscrit à l’IÉSEG de Lille, ville où elle passe 10 ans de sa vie. Dans le cadre de ses études de commerce, elle effectue différents stages au Brésil (Sao Paolo), en Italie (Milan) et en Belgique (Bruxelles).

En janvier 2012, après avoir fini ses études et être diplômée de l’IÉSEG, elle créée sa chaîne YouTube où elle interprète des titres originaux et des reprises en anglais.
C’est par ce biais qu’Edoardo Grassi, actuel Chef de Délégation de la France à l’Eurovision, la découvre et l’invite à intégrer fin 2013 la troupe de l’émission dominicale de France 3, « Les Chansons d’Abord », animée par la représentante de la France à l’Eurovision 2001, Natasha St Pier, produite par Carson Prod, et qui fut le cadre de la finale nationale française pour l'Eurovision 2014 remportée par les Twin Twin.
Dans le cadre de cette émission, elle rencontre Nazim, jeune auteur-compositeur-interprète, qui devient son double artistique et avec lequel elle signe la plupart des chansons de son premier album, qui sortira dans les bacs et sur les plateformes de téléchargement légal le 5 mai 2017.

Autour de son projet, elle a su fédérer une équipe de réalisateurs, d’auteurs et de compositeurs qui ont déjà collaboré à beaucoup de succès mais se sont adaptés à sa voix et ses mots subtils pour les faire évoluer dans un univers sur mesure: Nazim (Amir, Kendji, Yannick Noah, Claudio Capéo), David Gategno (Céline Dion, Louane), Pierre Jaconelli (Benjamin Biolay, Johnny Hallyday), Renaud Rebillaud (Maitre Gims, Black M), les Skydancers/We are I.V (Frero Delavega, Vianney), Franck Authié (Irma, Greg June) ou encore Jeremy Poligné (Julie Zenatti…).

Alma se produit en tant que 1ère partie attitrée de la tournée actuelle d'Amir, le représentant français à l'Eurovision 2016, qui fit partager sur ses réseaux sociaux le 1er succès d'Alma, une ballade au piano mélancolique intitulée « La Chute Est Lente ».

« Requiem » est écrit et composé par Nazim, à l'origine de « J'ai Cherché » d'Amir, la contribution qui s'était classée 6ème pour la France à l'Eurovision 2016.
Dans « Requiem » Alma cherche l’amour immortel comme ultime remède à la mort.
Tout comme « J'ai Cherché », afin de passer à la radio, « Requiem » a été remixé par les We Are I.V (ex-Skydancers), qui ont su apporter à ces 2 morceaux justement une modernité et un rythme pop entêtant.


Interview Exclusive d'Alma:

Eurovision-Fr.net : Bonjour Alma, nous sommes ravis de nous entretenir avec toi et fiers que tu puisses représenter notre pays. Tout d'abord, que représente pour toi le Concours Eurovision de la Chanson ?

ALMA : Depuis que j’ai appris que j’allais représenter la France au Concours, j’ai senti que c’était une chance inouïe et une aventure humaine incroyable, que l’Eurovision représente une grande famille. J’ai vraiment hâte de découvrir l’Eurovision et l’ambiance sur place : 200 millions de téléspectateurs, un show extraordinaire.

EFR : Les téléspectateurs t'ont tout d'abord connu comme membre de la troupe de l'émission dominicale de France 3, « Les Chansons d’Abord », entre fin 2013 et 2014. Que t’a apporté ta participation à ce show, et quels rencontres t'ont le plus fortement marqué durant cette émission ?

ALMA : La rencontre la plus marquante dans le cadre de cette émission était celle avec Céline Dion, c’était une de mes premières émissions (diffusée sur France 3 le 1er décembre 2013), elle a été très bienveillante, gentille. Cela m’a marqué car elle fait partie de mes idoles.

« Les Chansons d’abord » m’a apporté cette expérience d’interpréter des titres de gens que j’admire mais aussi d’avoir rencontré Nazim sur ce plateau et qui va écrire la plupart des chansons de mon futur album.



EFR : Quelle a été ta réaction sur les avis internationaux positifs et français généralement plutôt bienveillants à l'égard de ta contribution « Requiem », lorsque celle-ci a été dévoilée comme chanson de la France à l'Eurovision 2017 ?

ALMA : Les fans internationaux du Concours m’ont envoyé plein de messages de soutien suite à l’annonce de ma participation qui m’encouragent et me touchent énormément. C’est beau de voir que des gens se mobilisent pour une chanson et un candidat.

EFR : Comment est né le morceau « Requiem » ?

ALMA : « Requiem » est né il y a quelques temps déjà. C’est Nazim qui l’a écrit tout seul dans son salon, entouré de bougies (il y a une photo sur les réseaux sociaux). Il a eu une inspiration au cours d’une nuit.

Le lendemain matin, il m’appelle et me dit qu’il avait une très belle chanson pour moi. Je suis instantanément tombée amoureuse du titre et de la mélodie.

EFR : Comment as-tu travaillé avec Nazim et les We Are I.V sur ce titre ?

ALMA : Nous avons passé des journées en studio. Tout s’est passé naturellement, dans le cadre de l’enregistrement de mon album l’année dernière : Nazim a créé des petites mélodies, les We Are IV (qui ont produit 5 titres de mon futur album) ont rajouté des sons de batterie.

C’était un melting-pot d’influences et d’inspirations où chacun d’entre nous avons apporté notre touche et notre personnalité.

EFR : Comment s’est créé le cadre du vidéoclip de « Requiem » avec les danseurs de tango évoluant à Paris à tes côtés ?

ALMA : Le vidéoclip a tiré son inspiration du refrain de la chanson, qui possède des sonorités de tango moderne. Nous avions l’envie de créer un clip très français, sachant que nous savions avant le tournage de celui-ci que « Requiem » allait être la contribution française à l’Eurovision. Il fallait mettre en avant l’élégance de la France, dont Montmartre en est la parfaite illustration pour moi.

La présence d’une troupe de danseurs n’était pas adéquate pour ce clip. Il fallait un couple, car la chanson parle d’amour. C’était un pari fou de mettre ce couple de tango dans des situations un peu surréalistes et hors-du-commun en ombres chinoises sur des bâtiments, à la verticale, sur la Tour Eiffel. On voulait faire ressortir le côté poétique de la chanson et de Paris.



EFR : Quels conseils t’a donné Amir dans la manière d’aborder l’Eurovision et de te comporter sur scène ?

ALMA : Amir m’a dit : « Alma, tu vas avoir une chance dans ta vie de faire cet événement. Quand tu montes sur scène, tu dois être concentrée à 2 millions de pourcents sur ton travail et sur ce que tu dois faire pour la chanson, pour le tableau à préparer… Il faut laisser de côté les réseaux sociaux. Et surtout d’être consciente de la chance que tu auras de partager ta musique avec autant de monde. ».
En me prodiguant ces conseils, il avait ses yeux qui brillaient.

EFR : Comment décrirais-tu ton album, qui sortira le 5 mai prochain ?

ALMA : C’est un peu mon journal intime : il y aura mes joies, mes peines de cœur. Il y aura des chansons que je qualifierai de personnelles, avec des questions que se pose une jeune fille de mon âge, dans ce monde un peu fou dans lequel on vit.

EFR : Enfin, parmi toutes les villes dans lesquelles tu as vécues dans la vie, à ce jour, lesquelles t’ont le plus marqué ?

ALMA : Toutes les villes dans lesquelles j’ai vécu m’ont marqué, mais je dirais plus Lille où j’y ai passé 10 ans. Le Nord de la France est une très belle région, les gens sont super gentils, tout le monde s’entraide.
Sinon, Sao Paolo a été une expérience incroyable, le fait de rencontrer des gens d’une autre culture, très ouverts et bienveillants


Une version Eurovision orchestrée par les We Are IV est actuellement en cours de préparation et sera divulguée au grand public d'ici la réunion des Chefs de Délégation mi-Mars 2017 à Kiev au plus tard.
Le 1er album studio d'Alma, qui sortira chez Warner Music France, constitué de 12 titres, sortira dans les bacs sous forme physique et sur les plateformes de téléchargement légal le 5 Mai 2017.


Un grand merci à Alma pour sa gentillesse et sa disponibilité, ainsi qu’à Ludovic Hurel, du service de presse de France 2, pour son aide la plus précieuse dans la tenue de cette interview.



Eurovision-Fr.net sera présent à Kiev pour couvrir la quinzaine de l'Eurovision 2017 du Samedi 29 Avril au Dimanche 14 Mai 2017.

Des comptes rendus des répétitions, du show et des activités annexes (Tapis Rouge, Fête d'Ouverture, fêtes et showcases à l'EuroClub et à l'Euro Fan Café) seront publiés sur notre site Internet, notre Forum de discussion et sur nos réseaux sociaux (Facebook / Twitter / Instagram) durant cette quinzaine de Mai 2017, avec galeries photos et reportages vidéos (interviews, visites des coulisses, conférences de presse, entractes,...) réalisés en direct depuis la capitale ukrainienne via Periscope.

Une attention toute particulière sera apportée durant ces 15 jours aux répétitions et sollicitations médiatiques à Kiev concernant la France, dont les couleurs seront défendus par Alma avec la chanson « Requiem », et nos amis de la Communauté française de Belgique/de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui sera représentée par l'artiste bruxelloise Blanche.

L'Eurovision 2017 sera diffusée en direct et en intégralité sur les antennes de France Télévisions, pour la 2nde année consécutive.
La France votera et se produira dans la 2nde demi-finale du Jeudi 11 Mai 2017.
Les duos de commentateurs pour chaque manche ont été reconduits:
- Les demi-finales (Mardi 9 Mai 2017 et Jeudi 11 Mai 2017) par Marianne James et Jarry sur France 4;
- La Grande Finale du Samedi 13 Mai 2017 par Amir, Marianne James et Stéphane Bern sur France 2.

Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2017 FRANCE 2017 : Conférence de presse Eurovision avec Alma
© Eurovision-Fr.net
France
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
03/06Russie Junior 2017 : Finale nationale
22/07Eurovision 2017 : Concours Eurovision des Chorales
26/11Eurovision Junior 2017
03/03Estonie 2018 : Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales