Informations
Interview : FINLANDE 2017 - Cinq minutes avec Emma
Imprimer  
Publié le 27 Janvier 17 à 19h14  / Modifié le 27 Janvier 2017 à 19h15  Par Mathias
La dernière interview en ce qui concerne la Finlande est un peu spéciale, à plusieurs égards. Premièrement, c'est celle de la favorite des fans, l'adorable Emma ! Et deuxièmement, j'ai eu le privilège de l'interviewer en personne, par Skype. Et croyez-le ou non, elle est tout aussi charmante qu'elle en à l'air !

Découvrez Emma !
In English right here!

Chère Emma, peux-tu nous parler un peu de toi ?


Je suis une chanteuse finlandaise, originaire de la partie du pays où l'on parle suédois. J'ai vécu en Finlande toute ma vie, même si j'ai déménagé à Stockholm il y a deux ans, où je suis professeur de musique. Depuis mon plus âge, j'ai été intéressée par la musique et j'ai appris à jouer de divers instruments. Et même si Circle of light est mon premier single, j'ai écrit beaucoup d'autres chansons tout l'été !

Comment est née Circle of light ?


J'ai participé à The Voice Finlande l'année dernière, où je suis arrivée au stade du sing-off. Après cela, j'ai contacté une compositrice que je connaissais avant, Heidi Maria Paalanen. Je lui ai dit que je voulais gagner l'Eurovision, tout simplement. Elle a réuni une équipe, ils m'ont posé beaucoup de questions de manière à pouvoir m'écrire une chanson qui me correspondrait... et ils ont réussi !

Mais pourquoi le Concours Eurovision de la Chanson ? Pourquoi l'UMK ?


J'ai toujours eu un grand enthousiasme pour le Concours. Il y a eu des éditions au cours desquelles j'étais très investie, j'écrivais des notes sur chaque chanson ! Depuis que j'ai vu Lordi gagner en 2006, j'ai toujours rêvé de recréer ce moment. J'ai vu un tel sentiment s'emparer du peuple finlandais que je me suis dit "Je veux déclencher cela aussi !"
Pour l'UMK, je pense que c'est une très bonne manière de sélectionner la contribution finlandaise. Ce que j'aime, c'est que tout le monde peut envoyer une chanson. Cette année, c'est un nouveau concept, avec juste une finale au lieu de plusieurs étapes. Quant au fait que la Finlande est un peu dans une mauvaise passe au niveau de ses résultats en ce moment, je ne peux pas vraiment l'expliquer. Nous avons de très bons artistes et chanteurs en Finlande. Mais je pense qu'il manquait l'aspect visuel. Je pense que la mise en scène est très important, et c'est quelque chose que j'ai l'intention d'amener !

Parle nous de ta vidéo !


Elle a été écrite et réalisée par un garçon de 18 ans ! La vidéo raconte la même histoire de deux points de vue différents, à deux moments différents dans le temps, et montre que les luttes et les peurs que nous avons reviennent toujours. A la fin, l'être aimé meurt, ce qui en a surpris beaucoup, parce que le cercle de lumière a échoué à le protéger. Mais c'est le message que je voulais mettre en avant : la vie est difficile, tu devras être fort et faire avec pour créer ton propre cercle de lumière !



Comment te sens-tu à propos des réactions positives sur ta chanson, à propos d'être une favorite avant le show ?


Je suis tellement excitée ! Tellement excitée. Je trouve ça complètement fou. La première vidéo vient juste de dépasser les 100.000 vues (l'interview a été réalisée le 5 janvier) et c'est juste génial. J'ai lu tous vos commentaires, et je ne peux presque pas y croire !

Quels sont les anciens représentants finlandais que tu aimes ?


Krista ! Elle est géniale. Et notre représentante de 2000, Nina Ästrôm, vient de la même ville que moi, ce qui était absolument énorme à l'époque ! Et j'adorais sa chanson.

Quel genre de musique écoutes-tu, Emma ?


J'écoute différents types de musique. Je suis coach vocale, et j'ai du coup l'obligation d'écouter beaucoup de choses. Les genres que je préfère sont le blues, le jazz, la soul et le r'n'b. Pour ce qui est de mes artistes favoris, je dirais Freddie Mercury, Whitney Houston, Beyonce, Michael Monroe et Tarja Turunen (et je ne dis pas ça parce que c'était mes coachs à The Voice !), Antti Tuisku et Sanni. Et j'adore aussi absolument Saara Aalto. Elle est le parfait exemple d'un artiste qui n'abandonne jamais, peu importe les épreuves qu'elle doit traverser. Je l'admire vraiment !

Quelles sont tes pensées sur notre monde actuel ?


Les gens ont peur. Ils ont du mal à choisir le bon chemin. C'est un peu cliché de dire cela, mais nous avons tous quelque chose de bon et quelque chose de mauvais en nous, et ce côté maléfique est malheureusement mis en valeur par la peur. Je pense que nous devrions montrer plus d'amour, plus d'ouverture et plus de positivité, ce qui résoudrait beaucoup de nos problèmes !
Il y a certaines causes qui me tiennent vraiment à cœur : combattre le harcèlement scolaire, parce que j'en ai été victime moi-même, et parce que je travaille avec des enfants au quotidien. Combattre le cancer est aussi une cause qui me touche.
Ce qui me fait sourire ? Mon chien, qui est resté en Finlande, et quand d'autres personnes rient. J'adore faire sourire les gens. Oh, et vos commentaires ! Ils me font vraiment sourire

As-tu des liens avec la France ?


Oui, en fait ! J'ai étudié le français pendant 5 ans, et j'ai voyagé en France quand j'étais au lycée. C'était mon premier voyage en dehors de Finlande, et j'en garde de très bons souvenirs ! Nous sommes restés à Metz et avons passé un jour à Paris.

Un dernier message pour nous, Emma ?


Je vous suis très reconnaissante pour votre soutien, vous tous ! J'espère que je pourrai tous vous rencontrer en France très bientôt !



Emma, merci beaucoup pour ta disponibilité, ta gentillesse et ton humour ! Elle sera l'une des 10 candidates en Finlande à se battre pour le droit de représenter le pays à Kiev ce samedi !
Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2017 Interview : FINLANDE 2017 - Cinq minutes avec Emma
© 
Finlande
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
15/12Italie 2018 : Annonce des participants
17/12Israël 2018 : 13e prime
21/12Albanie 2018 : 1re demi-finale
22/12Albanie 2018 : 2e demi-finale
23/12Albanie 2018 : Finale nationale
06/01Lituanie 2018 : 1re éliminatoire

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales