Les actualités - Eurovision - Albanie
Interview - ALBANIE 2017 - 5 minutes avec Tiri !
Imprimer  
Publié le 20 Décembre 16 à 00h18  / Modifié le 20 Décembre 2016 à 00h19  Par Mathias
Pour compenser l'absence d'interview d'hier, il en fallait au moins une deuxième ce soir !
Partez à la découverte de Tiri Gjoci, le dernier vainqueur en date de The Voice Albanie.
English version right here, folks.

Qui es-tu, Tiri ?


Je suis né à Kavajë en 1993, où j'ai passé mon enfance. J'ai commencé à jouer de la guitare à 12 ans, et j'ai étudié l'instrument pendant 4 ans, jusqu'au lycée. J'ai étudié au Lycéum Artistique de Durrës durant 3 ans et j'ai fait ma dernière année de lycée dans un Lycéum Artistique à Tirana où j'ai étudié la guitare spécifiquement. Désormais, j'étudie la musicologie à l'Université des Arts de Tirana, et je suis en train de finir ma troisième année de licence.

Ma relation à la musique a commencé quand j'ai débuté la guitare. En 2007, avec 2 amis, j'ai créé le groupe "Bon Bon Band" dont j'étais le vocaliste. Notre carrière a commencé à Kavajë mais elle a ensuite évolué quand nous avons participé au festival Kënga Magjike en 2011, en 2013 dans un trio et en 2014. On a aussi participé au Festivali i Kengës en 2012. Cette année, je participerai à ces deux compétitions en solo. Je compte aujourd'hui 9 chansons sorties sur le marché, dont 2 qui sont des collaborations. La plus réussie a été lancée en 2013 avec Dr. Flori, et elle m'a amené une assez grande renommée en Albanie.
Cette année, en 2016, j'ai pris la décision de participer à une compétition mondialement connue, The Voice. C'était cette année la cinquième édition en Albanie, et je voulais me donner une chanson en tant qu'artiste solo, m'essayer à d'autres genres et me présenter au public en tant que Tiri pour qu'ils puissent mieux me connaître, connaître mes capacités et essayer quelque chose de différent de ce que les gens ont l'habitude d'entendre de moi ! Et je peux dire que ça a mieux réussi que je le pensais, puisque je suis le vainqueur de la cinquième édition de The Voice Albanie. Et cela valait le coup, parce qu'aujourd'hui, je participe à deux festivales en tant que soliste, et le meilleur reste à venir.

Parle-nous du Festivali i Kengës et de l'Eurovision !

"Më Zgjo", ma chanson, incarne un nouvel esprit de la musique pop albanaise. Elle est dans un style qui combine des éléments pop, dubstep et trap, le tout enveloppé d'une musique symphonique. Ces concepts seront tous visibles dans le refrain. Le message de la chanson est aussi universel que personnel : l'amour. C'est un texte qui réchauffe et dans lequel je peux me livrer, ce qui vient aussi de la mélodie pleine d'émotion et de dynamisme. La dernière fois que j'ai participé au Festival, c'était en 2012 avec le groupe Bon Bon et la chanson Humbur, que j'avais écrite. Cette fois, je porte la musique d'Enis Mullaj et le texte de Sokol Marsi. C'est quelque chose de nouveau pour moi parce que c'est l'une des premières fois que je chante une chanson qui n'est pas de moi !
En tout cas, l'Eurovision est mon but premier en participant au Festival. C'est comme si j'entrais au cours d'un match sans essayer de marquer, mais ce n'est clairement pas mon cas !

Le Festivali i Kengës est pour moi un bon moyen de sélection la contribution albanaise pour l'Eurovision. C'est une institution qui porte de grandes valeurs artistiques et ce dont nous, en tant qu'artistes, avons le plus besoin ! Regardez Rona Nishliu et Suus ! C'est ma contribution albanaise favorite de ces dernières années.



Approfondissons un peu : parle-nous de ta relation à la musique !

J'étudie la musicologie à l'Université des Arts de Tirana, alors d'une façon ou d'une autre, je suis obligé d'écouter et d'analyser d'autres oeuvres musicales, des plus anciennes aux plus récentes. Mais j'ai grandi avec la musique rock et c'est difficile pour moi de l'oublier ! Bien sûr, j'écoute d'autres genres, mais ce que je préfère, c'est découvrir de nouvelles chansons rock. Mes artistes favoris sont Myles Kennedy et Glenn Hughes. J'aime non seulement leur musique, mais aussi la façon dont ils performent et transmettent des émotions au public, et aussi à moi.
De toute façon, c'est un peu compliqué d'expliquer comment marche l'industrie musicale en Albanie, et même si je vous en parle, ce ne sera pas facile à comprendre ! Ce qui m'importe, c'est de faire de la musique que j'aime et qui me fait me sentir bien (comme des vêtements que tu aimes porter parce que tu t'y sens bien et tu peux être toi-même) et c'est ce que j'essaye d'offrir au public albanais, et même en dehors !
The Voice Albanie était un challenge que j'ai accepté. Pendant tout ce temps, j'étais connu en tant que membre du groupe Bon Bon, et pas en temps que Tiri. C'est quelque chose que j'avais envie de changer. Ca valait clairement le coup, pas pour l'award ou pour le fait d'avoir gagné la compétition, mais parce que je pense que The Voice est un challenge que beaucoup d'artistes devraient essayer, pour donner un coup d'accélérateur, comme ça a marché pour moi !

Et plus largement... comment vois-tu notre monde ?

En général, les gens sont plus énervés de nos jours. Ils sont trop souvent pressés et anxieux. Pour moi, cela est causé par la musique qu'ils écoutent. Ils devraient pouvoir écouter de la bonne musique mais ce n'est pas toujours de leur ressort. Les gens essayent de se dévoiler à travers leur musique, mais selon ce qui leur est servi, tout le monde ne peut pas... Ce qui m'agace le plus, c'est la façon dont la musique arrive jusqu'aux gens, à travers Internet. Plus personne n'achète de CD, plus personne n'a vraiment d'influence sur la musique qu'on leur fait écouter.
Ce qui me rend heureux, déjà, c'est la musique ! Je fais ce que j'aime, et peu importe combien je travaille, la façon dont les gens réagissent à ma musique est une récompense. Quand ils aiment, et me félicitent, c'est le plus grand plaisir que je puisse ressentir, loin de tous les prix que j'ai gagné ou que je gagnerai !



Tiri, mille mercis pour ta disponibilité, pour ta gentillesse et pour l'interview ! Tiri Gjoci et sa chanson "Më Zgjo" participeront à l'une des deux demi-finales du 55e Festivali i Kengës, qui auront lieu mercredi et jeudi !
Les dernières actualités - Albanie
Eurovision 2017 ALBANIE 2020 : Liste des participants du Festivali I Këngës 58
© 
Albanie
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
27/02
Allemagne 2020 :
Présentation de la chanson
27/02
Royaume-Uni 2020 :
Annonce de la contribution
28/02
Biélorussie 2020 :
Finale nationale
28/02
Serbie 2020 :
1re demi-finale
29/02
Suède 2020 :
Andra Chansen
29/02
Estonie 2020 :
Finale nationale
29/02
Islande 2020 :
Finale nationale
29/02
Hongrie 2020 :
A Dal 2020 - 5e prime
29/02
Portugal 2020 :
2e demi-finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales