ROUMANIE 2018 - Cinq minutes avec Manuel Chivari
Publié le 12 Février 18 à 19h45 Par Mathias
En Roumanie, la Selectia Nationala touche à sa fin ! Dimanche, les 3 derniers finalistes seront connus !

Parmi les candidats de cette semaine, Manuel Chivari !



Comment vous décririez-vous en 1 mot ?
Je pense simple, chaleureux et positif :D

Comment décririez vous votre état d'esprit quand vous êtes sur scène ?
Je pense en général à ce que les gens pensent, est-ce qu'ils m'aiment vraiment bien ? Et vus savez, cela me donne du courage et de la force quand je vois les gens qui me sourient, parce que je commence toujours nerveux, en ne sachant pas ce que les gens pensent de moi, mais en même temps, je me concentre sur ce que j'ai à faire ensuite, et sur mon chant :)

Comment résumeriez vous l'histoire de votre vie ?
Je suis né le 22 juin 1997 à Carei, une petite ville roumaine, juste à côté de la Hongrie. Je vis toujours là-bas, tout seul parce que mes parents sont partis travailler dans d'autres pays : ma mère en Hongrie et mon père aux USA. Ils ont divorcé quand j'étais petit, ne sachant pas pourquoi et je ne le sais toujours pas exactement. J'ai beaucoup souffert de ça, c'était difficile de voir ma mère pleurer souvent. J'ai choisi de rester avec elle en Roumanie le temps de finir l'école et le lycée, puis de me préparer à aller à l'université aux États-Unis chez mon père, mais quelque chose m'a retenu, et c'était la musique et le fait que je voulais vraiment aider ma mère, elle lutte vraiment pour un petit salaire et je veux lui offrir une vie meilleure. J'ai toujours eu un goût pour la musique, mes parents aussi, ma mère chantait dans la chorale de son église et mon père jouait de la trompette quand il était petit. Mon grand père jouait de l'accordéon, il en jouait très bien, à l'oreille, sans même connaître le solfège ou quoi que ce soit.

À 16 ans, j'ai commencé à réfléchir à comment je devais commencer ma carrière musicale, et l'un de mes amis m'a dit que je devais aller à Romania's Got Talent. Il savait que je voulais vraiment devenir chanteur, et il savait aussi que si je gagnais, je pourrais aider ma mère, et je l'ai écouté et c'est comme ça que ma carrière a commencé. J'ai eu le Golden Buzzer d'une des plus grandes chanteuses de Roumanie, Andra, qui est aussi une star internationale. Je suis arrivé en finale, mais je n'ai malheureusement pas pu gagner, je me suis classé 5e sur 16. Ensuite, il y a eu une période de silence total pendant que je cherchais une opportunité d'entrer dans l'industrie de la musique, et finalement, à 20 ans, j'ai trouvé une équipe qui pouvait m'aider. (ET MERCI POUR ÇA !)

Comment définiriez-vous vos goûts musicaux ?
Ils sont plutôt divers, j'écoute plein de genres : pop, rock, trap, rap, dubstep, EDM et tout ce qui est électronique, mais plutôt des chansons commerciales.

Si vous ne pouviez écouter qu'un seul artiste pour le reste de votre vie, qui serait-ce ?
Je pense que ce serait Justin Bieber parce que j'adore sa musique.



Comment décririez-vous votre chanson pour le concours, Somebody to love ?
Somebody to love est une chanson qui me décrit, d'une façon, parce que j'avais une petite amie l'année dernière. Je l'aimais énormément mais elle m'a tellement trompé que je ne pouvais rien faire d'autre que stopper la relation une fois pour toutes. Et maintenant, je recherche vraiment quelqu'un à aimer, quelqu'un de vrai. D'un autre côté, Somebody to love est une chanson heureuse qui fait sourire et danser les gens et je pense que c'est vraiment ce que les gens veulent entendre de nos jours, pas des chansons tristes, nous avons eu assez de tristesse, j'ai eu assez de tristesse, alors soyons heureux, on ne vit qu'une fois de toute façon :))

Comment avez-vous décidé de participer à la Selectia Nationala cette année ?
Au début, j'avais d'autres idées pour Somebody to love, je voulais simplement lancer dans l'industrie musicale parce que je pensais que ce n'était pas la peine d'aller à l'Eurovision en tant que débutant sans fanbase (même si j'en avais une, que j'ai malheureusement perdue) pour affronter de vrais artistes, mais Michael (qui a écrit la chanson) m'a encouragé, en me disant que je devrais vraiment y aller parce que j'ai assez de potentiel pour l'Eurovision alors voilà... me voici :))

Comment nous donneriez-vous envie de venir visiter la Roumanie ?
La Roumanie est un pays plein d'endroits magnifiques. Il y a des montagnes, il y a la Mer Noire, il y a tellement de châteaux à visiter, y compris celui de Dracula, et la plupart des Roumains sont des gens sympas alors vous devriez venir. Faites-moi confiance, vous allez apprécier :D

Comment imaginez-vous l'Eurovision dans 10 ans ?
L'Eurovision ? Dans 10 ans ?! Je pense que la finale se tiendra dans l'espace, qui sait :)))
Nous évoluons vite alors c'est possible. Je plaisante, je pense que l'Eurovision sera dix fois mieux parce que les gens amènent toujours quelque chose de nouveau et d'original, année après année, on voit des choses de plus en plus intéressantes.

Comment allez vous gagner l'Eurovision 2018 ?
Gagner l'Eurovision serait quelque chose de vraiment difficile pour moi, en tant que débutant sans grande fanbase, mais je suppose qu'avec un travail acharné, je vais me battre autant que possible pour le meilleur résultat.



Manuel, merci beaucoup pour cette interview ! Il chantera Somebody to Love ce dimanche sur TVR !

Pour toutes vos questions, vous pouvez me contacter par email à mathias.eurovision.fr.net@gmail.com ou me retrouver sur Twitter @altruismless !
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales