Interview : LETTONIE 2017 - Cinq minutes avec Miks Dukurs
Publié le 01 Février 17 à 18h43 / Modifié le 01 Février 2017 à 18h44 Par Mathias
Ce dimanche, un nouveau pays lance son processus de sélection pour le Concours Eurovision de la Chanson 2017. Et c'est la Lettonie, à travers le même Supernova qui a permis au pays de faire un retour triomphal en finale de l'Eurovision avec Aminata et Justs.

Mais il y a 22 nouveaux concurrents cette année, et on commence par rencontrer Miks Dukurs !
English version just here!

Salut Miks ! Ca fait un moment qu'on ne t'avait plus vu dans les sélections lettonnes ! C'est un peu cliché, mais parle-nous de toi !


Je ne déteste pas les clichés tant que ça, parce que parfois, c'est juste bien de recevoir quelque chose à quoi on s'attend. Il y a beaucoup à savoir au propos de Miks, et aussi beaucoup à ne pas savoir ! Il est une personne qui vit AUJOURD'HUI et qui ne regarde pas vraiment en arrière, parce que tu ne peux pas changer quelque chose qui est déjà arrivé. Tu peux juste continuer à faire mieux et changer les choses en les faisant AUJOURD'HUI. Mais là encore... c'est un peu cliché, parce que l'idée générale d'aujourd'hui est de vivre AUJOURD'HUI et de faire les bons choix. J'ai toujours pensé qu'il était si facile de dire quelque chose... mais en fait il est vraiment difficile de vraiment profiter d'une opportunité et d'en faire quelque chose. Alors... mon but est justement de faire quelque chose ! Je voudrais faire la différence à travers ma musique. Je veux inspirer les gens pour qu'ils fassent mieux eux aussi !

Actuellement, je suis vraiment heureux d'être le père de mon fils de 11 mois ! Et je fais aussi de mon mieux pour être un bon mari également. Ma vie est pleine de joie et de musique et je suis très reconnaissant d'avoir cette possibilité d'écrire et de produire ma propre musique, et tout simplement de marcher sur cette Terre.

Y a-t-il une histoire derrière Spiritual Priest, ta chanson pour Supernova ?


J'étais avec mon équipe à Londres, en Angleterre, et nous avons eu là-bas une expérience très spirituelle. Ce n'est pas une histoire vraiment courte mais l'idée générale est que nous avons réalisé que nous aimions vraiment la musique et ce que nous faisions ! Que nous devions continuer de le faire et d'inspirer les autres avec. Alors... nous sommes retournés à notre chambre d'hôtel, le guitariste a pris sa guitare, le bassiste n'avait pas sa basse avec lui alors il a joué sa partie en la chantant et je me suis mis à chanter ces paroles ! C'était un moment magique ! Ensuite, je suis rentré et je l'ai enregistré dans mon studio. Il n'y avait pas de projet spécifique pour que cette chanson devienne une chanson de Supernova 2017 par Miks Dukurs. Mais les annonces pour la compétition sont arrivées au même moment et je n'avais pas encore sorti cette chanson et je me suis dit – pourquoi pas ? C'était la chanson la plus honnête que j'avais à ce moment. Elle parle du fait de croire en soi et que n'importe lequel d'entre nous peut être ce “prêtre spirituel” et inspirer les autres à suivre cet exemple pour que nous puissions vivre dans un monde de personnes fortes !

Avant tout, je pense que l'Eurovision est la meilleure façon de faire en sorte que la musique de ton pays soit exportée vers d'autres pays européens, et c'est aussi une belle chance pour un artiste d'obtenir cette impulsion, vous voyez ! Je sais qu'il y a beaucoup de très bons musiciens et de la très bonne musique en Lettonie. Je pense que nous avons des choses à partager ;)
Tout a commencé avec Aminata, bien sûr, et le changement du format de la sélection vers Supernova. Maintenant, c'est plus à propos de la musique, et c'est pourquoi j'apprécie et cela m'a donné envie d'y participer.
A propos de la popularité – et cela a toujours été comme cela ici – tout le monde regarde mais ne dit pas qu'il le regarde :) mais cela change beaucoup ces dernières années? En plus, des musiciens réputés ont commencé à s'intéresser au Concours. Je pense que nous devrions le prendre encore plus au sérieux parce que c'est un évènement au cours duquel tu peux représenter ton pays et exporter de la bonne musique de la Lettonie vers l'Europe.



Quelle est ta relation à la musique ?


Il n'y a pas de genre spécifique de musique ! Quand j'étais plus jeune, j'écoutais du hardcore et du hardrock. Ensuite, j'ai commencé à écrire ma propre musique et j'ai réalisé qu'il y avait tellement de musique magnifique sur le maché et quelque chose à prendre de presque chaque genre. Pour moi, la musique est une expérience et de nos jours, les musiciens devraient être très créatifs pour que cette expérience soit aussi pleine de couleurs et unique que possible.

Je peux dire beaucoup de bonnes choses sur les artistes lettons et majoritairement ils sont mes amis et je suis très content que le niveau général de l'industrie s'améliore. Comme les deux artistes que vous connaissez déjà – Aminata et Justs, et il y a aussi beaucoup de bonne musique indie comme Carnival Youth et des groupes connus comme Brainstorm qui ont aussi commencé par l'Eurovision, si je me souviens bien. Et il y a aussi beaucoup de nouveaux nom ! Une nouvelle génération d'artistes qui ont déjà grandi avec la possibilité d'écouter tous types d'artistes étrangers et qui seront encore plus capables de trouver leur place dans l'industrie musicale mondiale. Je pense que le futur s'annonce bien pour nos musiciens ! Mais il est toujours vraiment compliqué de percer alors... l'Eurovision reste l'une des plus grandes possibilités de commencer une carrière, je pense.

Il y a d'innombrables groupes et artistes étrangers que j'adore ! Depuis qu'il y a Spotify, c'est comme si je pouvais trouver quelque chose de nouveau à écouter, c'est fou ! Génialement fou ! Et effrayant en même temps parce que cela devient plus difficile que jamais d'écrire quelque chose de grand. Mais je continue d'essayer et je pense que de nos jours, la bonne musique peut venir de n'importe où ! D'où l'on vient n'importe plus, désormais. Tout est à propos de la créativité et du fait d'être unique maintenant je pense. En fait... cela a toujours été ainsi !

Que penses-tu de notre monde actuel ?


Il y a beaucoup de choses mauvaises dans le monde en ce moment. Toutes ces tablettes, tous ces smartphones, toutes ces télévisions connectées, toutes ces machines deviennent de plus en plus intelligentes ! Cela devient difficile de trouver quelque chose qui a vraiment de la valeur... des choses simples comme l'habillement, la nourriture ! C'est tellement difficile de simplement comprendre ce qu'il est bon pour la santé de manger et de boire ! Tout bouge tellement vite. Il faut être connecté tout le temps, prêt à répondre et liker et partager 24h/24, 7 jours sur 7. D'accord, ce n'est peut-être pas SI fou mais vous comprenez l'idée. C'est très difficile de résister à tout ce qu'il se passe autour de nous. Les possibilités sont infinies et il y a tellement d'informations disponibles que certains en deviennent fous.
C'est pourquoi il est si important de rester calme et de voir à travers tout ce qu'il se passe. Plus que jamais, nous devrions apprécier nos familles, nos amis, et vraiment nous raccrocher les uns aux autres ! Alors nous ne nous perdrions pas en cours de route dans nos vies. En tant que père, j'ai commencé à voir les choses différemment. J'apprécie vraiment tout le temps libre que j'ai à partager avec mes proches.

J'ai été en France une fois avec ma femme et j'ai adoré !!! Mon plus grand rêve est de partager ma musique avec d'autres pays européens et d'aller m'y produire, alors j'ai vraiment hâte de revoir la France bientôt !



Voici les liens des pages de Miks sur les réseaux sociaux, si vous voulez le suivre d'un peu plus près !

Facebook
Instagram
Twitter
YouTube Channel
Website



Miks, merci beaucoup pour cette interview ! Il concourra dans la première demi-finale de Supernova ce dimanche et tentera d'atteindre l'étape suivante !
© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales