Concours Eurovision de la Chanson 1987

Viktor Lazlo

32e Concours Eurovision de la Chanson 1987
9 mai 1987 au Palais du Centenaire à Bruxelles en Belgique
Présenté par Viktor Lazlo

Présentation
Il incombait alors à la Télévision Belge d'organiser l'Eurovision en 1987. Après sa victoire, la RTBF proposa tout naturellement à la BRT la télévision publique flamande, de participer à l'organisation et la production de l'émission. La BRT accepta dans un premier temps de s'unir à la chaîne francophone pour offrir à l'Europe l'image d'une Belgique unie. Mais les négociations au début de cette organisation se révélèrent très compliquées. Chacun tentant de tirer la couverture à soi, qui choisirait le lieu du Concours, qui choisirait la présentatrice, qui sélectionnerait l'entracte. En définitive la BRT se retira de l'organisation du Concours, on eu même peur au début que ce retrait provoquerait l'absence d'artiste belge parmi les participants, puisque c'était au tour de la BRT de sélectionner le candidat pour son pays.

La RTBF releva donc seule le défi de la mise au point de l'organisation, en en faisant une affaire intérieure. Un défi d'entreprise. Pour l'occasion la loi sur l'audiovisuel en Belgique fût modifiée. La publicité était jusqu'alors interdite de télévision en belgique. Pour permettre le financement de l'émission par des sociétés, le législateur modifia la loi, autorisant le parrainage d'émission. Pour la première fois, en début de programme les téléspectateurs européens ont pu voir les marques des quatre principaux sponsors de l'Eurovision.

Le décor de l'Eurovision 1987Avec le retour de l'Italie et de la Grèce, le concours atteignait en outre un record du nombre de participants, 22 pays briguaient le titre Européen à Bruxelles au Palais du Centenaire le 9 mai. Le lieu de ce concours n'était donc pas une salle de spectacles mais le parc des expositions, spécialement aménagé. Il fallut notamment construire des gradins qui bien sur n'existaient pas à cet endroit.

La présentatrice était Viktor Lazlo, une chanteuse née en Belgique et qui avait connu plusieurs succès dans les pays francophones, par exemple la chanson "Le canoë rose". Elle débuta l'émission à bout de souffle, comprenez qu'elle interpréta sa fameuse chanson "Breathless" en anglais avant de saluer très solennellement le frère du Roi des Belges, devenu lui même Roi depuis, et le public présent dans la salle.

Pas moins de trois architectes de scène ont mis tout leur talent pour la réalisation du décor. Il s'agit de Daniel Georges, Jacques Graeven et Brigitte Van De Kerchove. La scène représentait deux pyramides avec au centre une grande sphère comme un soleil. Un orgue à lumières créait des formes lumineuses animées dans le fond de la scène.

Comme l'année précédente pour les cartes postales, les caméras de télévision sont allés filmer en Belgique ses différents attraits touristiques, sa gastronomie... à la fin de chacun de ces films les artistes apparaissaient sur une image de bande dessinée une des spécialité belges. Ensuite Viktor Lazlo indiquait par un court texte sur chaque chanson, le nom des artistes et du chef d'orchestre et un commentaire en français et anglais.
Norvège, Israël, Autriche, Islande
Le pays organisateur l'année précédente, la Norvège, était le premier sur scène ce soir là. Kate Gulbrandsen chante sa vie, ses réflexions avant de prendre son destin en main.

La chanson sélectionnée pour représenter Israël avait fait scandale dans son pays. Le ministre Israélien de la culture lui même avait déclaré que c'était une insulte à la culture de son pays, rien que ça. Datener et Kushnir deux joyeux larrons dans le style des Marx Brothers interprétaient une apologie de la paresse. Une chanson pleine de bonne humeur et qui offrait un style différent pour ce pays.
Kate Gulbrandsen (Norvège)   Datener & Kushnir (Israël)
Kate Gulbrandsen (Norvège)   Datener & Kushnir (Israël)

Gary Lux représentait pour la troisième fois son pays l'Autriche. Cette fois dans une ballade sur un amour brûlant, une passion. Une autre ballade ensuite, celle représentant l'Islande interprétée par Halla Margrét Árnadóttir, sur une soirée trop vite terminée où chacun rentre seul chez soi.
Belgique
La contribution belge était très attendue. Liliane Saint Pierre l'interprète était également l'auteur de la chanson, moins une chanson de paix mais une chanson d'espoir. Elle avait été sélectionnée par la BRT et sa participation avait fait coulé beaucoup d'encre, personne ne savait jusqu'au dernier moment si la robe de Liliane serait noire ou blanche. Deux robes avaient été confectionnée, une blanche et une autre noire, l'artiste se réservant le choix de celle qu'elle porterait. Finalement c'est dans la robe noire qu'elle interpréta son titre en direct. Liliane Saint Pierre est une artiste professionnelle, elle avait travaillé avec de grands artistes notamment Claude François.
Liliane Saint Pierre (Belgique)   Liliane Saint Pierre (Belgique)
Liliane Saint Pierre (Belgique)
Suède, Italie, Portugal, Espagne
La chanson suédoise, interprétée par Lotta Engberg, avait été au cœur d'une controverse. Son titre initiale à la finale Suédoise était "Fyra bugg och en Coca-Cola" (Quatre gommes et un Coca-Cola). Ce titre n'a pu être accepté en raison de la publicité pour la marque de soda. Les paroles du refrain furent donc un peu modifiées pour ne plus contenir ces mots et le titre devenait du coup "Boogaloo". La chanson parlait de l'insouciance de la jeunesse sur un rythme caraïbes. L'interprète avait été précédemment choriste pour les Herrey's lors de leur victoire en 1984.

Pour son retour l'Italie avait choisi deux artistes renommés dans leurs pays : Umberto Tozzi et Raff. Individuellement ils étaient à la tête de nombreux succès, bien au delà des frontières Italiennes. À Bruxelles, ils chantaient ensemble un hymne aux marins.
Umberto Tozzi & Raff (Italie)   Patricia Krauss (Espagne)
Umberto Tozzi & Raff (Italie)   Patricia Krauss (Espagne)

Toujours dans le domaine naval, la chanson portugaise proposait un duo masculin, Nevada, bien trop amateur pour ce style de compétition.

Encore un pays du sud, l'Espagne elle ne faisait pas dans l'amateurisme. Ce n'est autre que la fille du ténor mondialement connu Alfredo Krauss qui représentait notre voisin. Patricia s'est bien impliquée dans l'interprétation de sa chanson, habillée de cuir et maquillée à outrance, son look a quand même étonné plus d'un téléspectateur.
Turquie, Grèce
On nous disait que Seyyal Taner avait chanté avec les plus grands artistes internationaux. Elle représentait la Turquie aux cotés du groupe Lokomotif, en dansant, gesticulant dans tous les sens elle n'obtint pas un bon résultat.

Dire qu'ils s'appellent "Bang" et que leur chanson s'appelle "Stop" serait un peu bref. C'est avec ces mots que Viktor Lazlo présenta le duo masculin grec créant ainsi une phrase culte. Bang était un ersatz du groupe anglais Wham qui avait connu le succès quelques années auparavant. Le duo grec a bien cherché à leur ressembler.
Seyyal Taner & Lokomotif (Turquie)   Bang (Grèce)
Seyyal Taner & Lokomotif (Turquie)   Bang (Grèce)
Pays-Bas, Luxembourg
Après la chanson des Pays-Bas d'un style variétés "Rechtop in de wind" par Marcha, le Luxembourg qui avait choisi un belge très connu pour les représenter. Sa vie avait basculé le jour ou Roger Jouret est devenu Plastic Bertrand. Tout le monde se souvenait d'un énorme tube mondial "Ça plane pour moi" qui l'avait hissé au plus haut niveau des hits parade. Pour l'Eurovision il avait écrit une chanson sur les dangers de l'amour avec une adolescente, mais avec Plastic Bertrand c'est tout en bonne humeur et rythme. Il finira toutefois avant dernier, comme quoi nul n'est prophète en son pays.
Marcha (Pays-Bas)   Plastic Bertrand (Luxembourg)
Marcha (Pays-Bas)   Plastic Bertrand (Luxembourg)
Royaume-Uni, France, Allemagne
Un artiste écossais représentait le Royaume-Uni. Rikki avait lui même écrit sa chanson, sur la lumière la seule à nous survivre. Il signe lui aussi une contre performance.

La France n'était pas dans une bonne période pour l'Eurovision. La finale nationale produite par Antenne2 était d'un niveau assez décevant et la chanson sélectionnée par les téléspectateurs ne permettait pas de s'aligner sur la concurrence européenne. Christine Minier, coiffeuse de son état, a achevé de nous donner tout espoir d'un bon classement quand elle est apparue en scène dans une robe pour le moins curieuse. Classement des plus mauvais pour la France et oubli total de la coiffeuse après l'Eurovision.
Christine Minier (France)   Wind (Allemagne)
Christine Minier (France)   Wind (Allemagne)

Le groupe Wind qui représentait l'Allemagne pour la deuxième fois avait subi quelques modification dans sa composition. Ils offraient un titre reggae, avec un texte sur l'espoir. C'est encore une contribution du célèbre duo d'auteur/compositeur allemand Ralph Siegel et Bernd Meinunger dont c'était la 7e participation à l'Eurovision.
Chypre, Finlande
Ne touchez pas vos téléviseurs, l'artiste de Chypre chante "Noir et blanc", un titre pop semble-t-il écrit tout exprès pour l'Eurovision. La chanson parle du désir d'Alexia de se retrouver auprès de l'étranger qu'elle a croisé dans le train.

La chanson finlandaise était une des meilleures présentées par ce pays. Cette nuit de feu interprétée par Vikky Rosti et le groupe Boulevard, avait été écrite et composée par ceux qui avaient déjà composé la chanson finlandaise en 1985. Vikky Rosti en fait faisait son retour sur scène à l'occasion de cet Eurovision et son mauvais classement était bien trop injuste.
Alexia (Chypre)   Vikky Rosti (Finlande)
Alexia (Chypre)   Vikky Rosti (Finlande)
Danemark
Anne Cathrine Herdorff & Bandjo (Danemark)Une petite mélodie défendait les couleurs du Danemark. Anne Cathrine Herdorff et le groupe Bandjo qui avait bien changé au moins trois fois de nom entre la finale nationale et l'Eurovision, offrait une jolie ballade.
Irlande
Un grand retour symbolisait la contribution irlandaise. Johnny Logan avait gagné l'Eurovision en 1980 en tant qu'interprète, et une 2e place en 1984 en tant qu'auteur/compositeur. Cette fois il réunit toutes les fonctions dans "Prends moi dans tes bras maintenant". Une ballade romantique sur la rupture amoureuse. Incontestablement en regardant son interprétation on a vite compris que Johnny Logan était bien un champion de notre compétition, mais pouvait-il remporter une deuxième fois le titre ?
Johnny Logan (Irlande)   Johnny Logan (Irlande)
Johnny Logan (Irlande)
Yougoslavie, Suisse
La Yougoslavie aussi très forte avec le groupe croate très professionnel Novi Fosili. Elle voulait danser et sa chanson c'est vrai invitait à bouger. Un favori.

L'artiste suisse Carole Rich se souvient de sa participation à l'Eurovision. passer en dernière position n'a pas été chose facile pour elle. Maquillée, en tenue de scène, elle dut attendre de longues heures son passage sur scène. Elle en garde néanmoins un bon souvenir professionnel. Sa chanson est un peu philosophique, elle dit que dans la vie il faut faire moitié moitié et ne pas chercher à répondre à toutes les questions.
Novi Fosili (Yougoslavie)   Carole Rich (Suisse)
Novi Fosili (Yougoslavie)   Carole Rich (Suisse)
Entracte, vote
La RTBF demanda au flûtiste soliste de son orchestre Marc Grauwels, d'interpréter des variations sur la Symphonie N°9 de Beethoven, l'hymne à la joie et aussi Hymne européen, dans un film dédié à l'Union Européenne. Le 9 mai, jour de ce concours, est en effet le jour de l'Europe, en commémoration du discours du 9 mai 1950 de Robert Schuman proposant une Fédération Européenne.

Viktor de retour sur scène avait radicalement changé de robe et de coiffure, elle présenta le vote. L'Irlande prit rapidement la tête jusqu'à la note finale.
Résultats
Victoire de Johnny Logan (Irlande)   Victoire de Johnny Logan (Irlande)
Victoire de Johnny Logan (Irlande)

On avait du mal à y croire, c'était la première fois qu'un même interprète remportait la victoire deux fois.

"On imaginait pas un concours sans fleurs" nous dit Viktor Lazlo, invitant sur scène les jeunes élèves du conservatoire de la danse. Ce sont donc une multitude de petites filles en tutu qui envahirent la scène pour offrir des bouquets au vainqueur. Johnny Logan réinterpréta sa chanson visiblement très ému de ce qu'il lui arrivait. Le groupe Wind répéta aussi son classement d'il y a deux ans en se classant à nouveau 2e, l'Italie et ses deux grandes vedettes, occupait la 3e place.

Viktor Lazlo continua sa carrière et le titre d'ouverture "Breathless" de ce concours a obtenu un bon succès dans notre pays.
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales