Concours Eurovision de la Chanson 1984

Désirée Nosbuch   Logo Eurovision 1984

29e Concours Eurovision de la Chanson 1984
5 mai 1984 au Théâtre Municipal à Luxembourg au Luxembourg
Présenté par Désirée Nosbuch

Présentation
Pour la 4e fois le Grand Duché allait être organisateur du Concours Eurovision de la Chanson. Le concours fût installé dans la capitale, au nouveau Théâtre Municipal le 5 mai. Pour présenter l'émission, RTL appela une jeune luxembourgeoise cosmopolite Désirée Nosbuch. Après des études au Grand Duché, elle travaillait ses talents de présentatrice radio et télévision sur les chaînes américaines à Los Angeles et Européennes. Elle parlait couramment sept langues dont le Luxembourgeois, le Français, l'Anglais et l'Allemand. Coté participants, l'Irlande faisait son retour, Israël s'absentait car le jour du concours coïncidait avec le jour de célébration des morts tombés au front pour l'état. La Grèce également s'absentait pour une raison non précisée.

Pour le décor c'est pour la 4e fois Roland De Groof qui en était le créateur. Des panneaux mobiles dont les différents assemblages donnaient de la profondeur à la petite scène du Théâtre. Pour ce 4e concours organisé par RTL c'est toujours René Steichen qui en assurait la réalisation télévisuelle.

Pour commencer, le film d'introduction toujours aussi touristique vue du ciel, comme filmé du ballon dirigeable à l'effigie de RTL, sur des airs de musique des cinq chansons ayant remporté le Concours pour le Luxembourg.

Désirée fît alors son entrée, et présenta le concours d'une façon assez surprenante. Elle parlait sans cesse dans un mélange de langues.
Commençant une phrase en français, la continuant en allemand pour la finir en anglais ou en italien voir en luxembourgeois. Cela rendait ses phrases incompréhensibles.

Pour les cartes postales, il avait été demandé à une troupe d'acteurs parisiens appelés les "touristes" de mettre en scène les différents traits célèbres des pays participants. C'est un peu la même idée que ce qui avait été fait à Jérusalem cinq ans plus tôt, mais cette fois sur le principe d'images électroniques et décors virtuels. Désirée n'est pas intervenue entre les chansons.
Suède
Herrey's (Suède)   Herrey's (Suède)
Herrey's (Suède)

C'est la Suède qui ouvrit le feu. Un trio de trois jeunes frères dont le nom de famille forme le nom du groupe, les Herrey's. Ils chantaient le bonheur et comme le texte de la chanson "Diggi-loo-diggi-ley" leur suggérait, ils portaient des chaussures dorées sur scène. Un bon titre très rythmé.
Luxembourg, France
En deuxième position le pays d'accueil. C'est à nouveau une chanson française qui représente le Luxembourg. Sophie Carle une jeune artiste française, abandonna la chanson pour se consacrer à quelques rôles au cinéma. C'était une chanson d'espoir sur sa demande d'amour.
Sophie Carle (Luxembourg)   Annick Thoumazeau (France)
Sophie Carle (Luxembourg)   Annick Thoumazeau (France)

Une autre chanson française suit, celle de la France elle même. Annick Thoumazeau, dont on entendit plus parler après l'Eurovision interprétait de sa grande voix un titre de Vladimir Cosma et Charles Level qui curieusement étaient les auteurs et compositeurs attitrés à cette époque des émissions du dimanche sur Antenne2.
Espagne
Après son cuisant échec de l'année précédente, l'Espagne avait sélectionnée une chanson moins folklorique. "Lady, lady" interprétée par le groupe Bravo était l'histoire d'une dame âgée qui avait vécu toute sa vie dans l'espoir du retour de son amour. Une bonne contribution dans un genre variétés.
Bravo (Espagne)   Bravo (Espagne)
Bravo (Espagne)
Norvège, Royaume-Uni
Les Dolly De Luxe représentaient la Norvège. C'était le nom de ce duo féminin, qui interprétait une chanson d'espoir de jours meilleurs. Les Dolly De Luxe eurent ensuite plusieurs succès en Europe avec des reprises modernes d'air d'opéra.

Selon notre commentateur, Léon Zitrone, Belle And The Devotions avaient beaucoup étonné les luxembourgeois avec leurs coiffures multicolores. Les britanniques présentaient une chanson de rupture amoureuse sur un rythme pop.
Dolly De Luxe (Norvège)   DOLLIE DE LUXE (Norvège)
Dolly De Luxe (Norvège)   Belle And The Devotions (Royaume-Uni)
Chypre, Belgique
Chypre et Andy Paul venaient ensuite avec la chanson "Anna Mari-Elena".

La Belgique avec Jacques Zegers qui était connu dans son pays en tant que journaliste. Sa chanson disait qu'il fallait être courageux dans la vie et agir par soi même. Il était entouré par ses cinq choristes d'abord dans l'ombre puis de plus en plus éclairées. Les effets de lumière sur les choristes donnait un plus certain à l'interprétation.
Andy Paul (Chypre)   Jacques Zegers (Belgique)
Andy Paul (Chypre)   Jacques Zegers (Belgique)
Irlande
L'Irlande faisait son retour de façon très remarquée. Son dernier artiste vainqueur Johnny Logan était en effet l'auteur et le compositeur de "Terminal 3" interprétée par Linda Martin. Cette chanson pop, ayant pour thème le retour, Linda joua à merveille le rôle de celle qui va à l'aéroport chercher celui qu'elle a toujours aimé, malgré son départ. Cette œuvre dynamique montrait les autres talents de Johnny Logan et faisait de l'Irlande un favori pour le titre final.
Linda Martin (Irlande)   Linda Martin (Irlande)
Linda Martin (Irlande)
Danemark
Pour le Danemark aussi une très bonne chanson qui était sur la liste des favoris. "Det lige det" sur un air pop est la chanson de la victoire de l'amour, interprétée par une jeune employée de banque Kirsten Siggaard et quelques choristes dont Søren Bundgaard. Ils se produisaient souvent ensemble dans un duo qui portait le nom de Hot Eyes.
Kirsten Siggaard & Søren Bundgaard (Danemark)   Kirsten Siggaard & Søren Bundgaard (Danemark)
Kirsten Siggaard & Søren Bundgaard (Danemark)
Pays-Bas, Yougoslavie
Tout doucement, Maribelle interpréta la chanson des Pays-Bas qui dit tout simplement "Je t'aime". Une ballade magistrale, interprétée par cette jeune artiste habituée à chanter dans les églises de son pays.
Maribelle (Pays-Bas)   Ilda & Vlado (Yougoslavie)
Maribelle (Pays-Bas)   Ilda & Vlado (Yougoslavie)

Un duo qu'on aurait pu croire italien représentait la Yougoslavie, Ilda & Vlado. Le titre de leur chanson, en italien, laisse bien entendre le sujet du texte : la rupture amoureuse. Le titre de la chanson n'était pas le même dans la finale nationale yougoslave où la chanson s'intitulait "Ljubavna prica br.1 (Histoire d'amour N°1)". Ilda la moitié féminine du duo avait déjà représenté son pays dans les deux concours précédents, dans le groupe Aske en 1982 et en tant que choriste de Danijel en 1983.
Autriche, Allemagne
Les deux pays suivants chantaient en Allemand, et tous les deux sur le même thème de la rupture amoureuse. L'Autriche, une jeune artiste, Anita et quelques choristes dans une chanson légèrement rythmée, et pour l'Allemagne une grande artiste connue Outre-rhin Mary Roos qui avait déjà représenté son pays en 1972.
Anita (Autriche)   Mary Roos (Allemagne)
Anita (Autriche)   Mary Roos (Allemagne)
Turquie, Finlande
Le groupe turc était composé de deux couples de générations différentes. Ils avaient une dizaine d'année d'écart et le nom de leur groupe l'expliquait très bien car il signifie "Cinq ans avant et cinq ans après". Leur chanson avait pour thème une danse.

Ensuite c'est possible, la chanson Finlandaise nous entraîne à prendre le train. En fait nous assistons dans l'histoire de sa chanson aux déboires de Kirka qui a raté le passage de son train et qui va danser sur le quai jusqu'à l'arrivée du train suivant.
Beş Yıl Önce On Yıl Sonra (Turquie)   Kirka (Finlande)
Beş Yıl Önce On Yıl Sonra (Turquie)   Kirka (Finlande)
Suisse, Italie
C'est un groupe suisse allemand qui entre ensuite en scène et qui nous pose une question "Quelle est la couleur d'un rayon de soleil ?". Cette question à laquelle un peintre essaie toujours de répondre avec ses pinceaux trouve une réponse à la fin du morceau : "cela dépend de tes sentiments". Le groupe porte ce nom de Rainy Day car ils se sont rencontrés un jour de pluie.
Rainy Day (Suisse)   Alice & Franco Battiato (Italie)
Rainy Day (Suisse)   Alice & Franco Battiato (Italie)

Alice & Franco Battiato très célèbres chez eux, en Italie, forment un duo. Ils interprètent une très belle ballade sur un ancien prisonnier qui revient sur les lieux où il avait été détenu, à Tozeur en Tunisie. Il parle de ses souvenirs de prisonnier, elle parle de ses souvenirs d'épouse qui attend le retour de l'être aimé. Une très belle chanson, qui pouvait être favorite.
Portugal
Maria Guinot (Portugal)Un autre pays latin ferme le rideau de la partie chanson de ce Concours : le Portugal. Maria Guinot joue au piano sa chanson accompagnée par une seule choriste. Sa chanson est sur le désespoir de l'amour perdu.
Entracte, vote
Pour l'entracte, c'est le Théâtre Noir de Prague, des marionnettistes manipulant des formes dessinées par des cordes blanches sur fond noir, qui interpréta un sketch, mettant en oeuvre un clown et un cheval dessiné par les cordes.
Le Théâtre Noir de Prague   La victoire d'Herrey's (Suède)
Le Théâtre Noir de Prague   La victoire d'Herrey's (Suède)

Au moment du vote, la Suède se détacha assez rapidement, au coude à coude avec l'Irlande et le Danemark et un peu moins avec l'Espagne.
Résultats
Les frères Herrey's donnèrent sa deuxième victoire à la Suède par 8 points d'avance sur le 2e l'Irlande, 3e l'Espagne et le Danemark 4e.

Désirée Nosbuch la présentatrice de cet Eurovision, fût également l'héroïne d'une chanson écrite par Gilbert Bécaud. C'est elle qui inspira cet auteur pour sa chanson "Désirée". Elle fait également plusieurs apparitions dans des films et téléfilms allemands.
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales