Concours Eurovision de la Chanson 2007
Navigation

 

Mikko Leppilampi et Jaana Pelkonen

52e Concours Eurovision de la Chanson 2007
Demi-finale le jeudi 10 mai et Finale le samedi 12 mai 2007
au Hartwall Areena à Helsinki en Finlande
Présenté par Mikko Leppilampi et Jaana Pelkonen
Présentation
Le groupe Lordi étant originaire de la Laponie, une organisation de l'Eurovision dans la capitale régionale Rovaniemi avait été étudiée mais non retenue. C'est à Helsinki que YLE, la télévision finlandaise, donnait rendez vous aux pays participants.

L'arène choisie pour accueillir la scène de l'Eurovision était le Hartwall Areena. Située au centre de la capitale finlandaise, cette salle multi-usage dans sa configuration concert peut accueillir environ 13 000 spectateurs.

Pas moins de 4 architectes se sont penchés sur la conception du décor, Kristian Schmidt, Jenni Viitanen, Samuli Laine et Kalle Ahonen on pensé mettre un ruban au dessus des artistes et un autre partant du fond de scène pour se diriger vers le public. Le thème choisi était "True fantaisy" (Fantaisie vraie), comme un rêve devenant réalité.
La scène Eurovision 2007
La scène à l'Hartwall Areena

Pour la première fois, le Concours Eurovision de la Chanson dépassait la barre des 40 participants, puisque 42 nations étaient en compétition. La Serbie Et Monténégro n'existait plus en tant que fédération, ces deux républiques participaient donc désormais individuellement au Concours. Deux autres pays débutaient, la Tchéquie et la Géorgie. Enfin avec les retours de l'Autriche et de la Hongrie et le retrait de Monaco nous arrivions à ce total de 42 participants. La demi-finale comptait donc 28 chansons, aucune finale de l'Eurovision n'avait atteint ce chiffre. Ce système d'organisation semblait montrer ses limites. Il sera amélioré l'année suivante.

Pour la présentation des émissions, YLE appela deux profesionnels de la télévision :
Jaana Pelkonen a été la présentatrice des émissions de sélections finlandaises pour l'Eurovision depuis 2005, et continue de les présenter depuis. Les deux années précédentes elle était également commentatrice de l'Eurovision pour les finlandais. Ce ne sont pas ses seules expériences de présentation à la télévision finlandaise, le public la retrouve régulièrement dans plusieurs émissions de l'YLE. En plus du finlandais, elle pratique l'anglais, le français et l'espagnol.

Mikko Leppilampi est un acteur et chanteur à succès. Son premier rôle au cinéma dans Helmiä ja sikoja (Perles et cochons) lui valut un prix d'interprétation masculine. Du coté musique, il a sorti un album solo au printemps 2006.
En Finlande il est le présentateur de la série d'émission Nevada. Il avait présenté une émission sur l'ouverture de la Présidence finlandaise de l'Union Européenne à Bruxelles en français. Il parle aussi l'anglais.

Au début de la demi-finale, un tableau vivant avec des personnages neigeux, tout de blanc vétus. Pour la finale, c'est le groupe Lordi qui interpréta sa chanson gagnante "Hard rock hallelujah" sur de superbes images de la Laponie. Les cartes postales étaient consacrées à des scènes de la vie courante en Finlande, qui pouvaient étonner les étrangers.
Liste des participants
Dans ces tableaux, les chansons sont classées dans l'ordre de présentation. Chaque nom de pays dans ces tableaux est un lien vers une page de présentation de sa chanson. Ces pages sont également accessibles en utilisant le menu déroulant en haut de la page.
Entracte
En demi-finale, l'Eurovision ouvrait sa scène à l'entracte à Tsuumi, une combinaison de danses modernes et folkloriques dirigée par Matti Paloniemi sur une musique de Hannu Kella. En finale c'est le groupe finlandais de métal classique Apocalyptica qui réalisa un numéro devant les caméras de Minna Vainikainen.
Vote, Résultats
Aucun changement dans le principe du vote et des qualifications :
Les 42 pays votants doivent diffuser la demi-finale et la finale en direct et organiser le télévote et vote par sms sur ces deux émissions. Le vote est ouvert pendant 10 minutes à l'entracte après la présentation des chansons, et bien sur on ne peut pas voter pour le pays depuis lequel on appelle. Après la cloture du vote, chaque pays établit le classement des chansons selon les résultats du vote téléphonique et sms et attribue 12 points à la chanson classée première, 10 points à la seconde, 8 points à la troisième et de 7 à 1 points aux chansons classées de la 4e à la 10e place de son vote national.

Pour la demi-finale, les résultats ne sont pas annoncés pour ne pas influencer les votes de la finale, seuls sont annoncés dans un ordre aléatoire les dix chansons qualifiées pour la finale, c'est à dire celles ayant obtenu le plus grand nombre de points. Les résultats détaillés de la demi-finale sont annoncés après la finale. Pour la finale, les 42 pays annoncent leurs résultats individuellement et pour ne pas prolonger trop cette annonce, les points de 1 à 7 sont affichés directement sur le tableau marquoir.

Avant de gagner, la Serbie est passé par beaucoup d'émotions durant le vote où la Russie et l'Ukraine auront été ses principaux adversaires. La Russie se classe finalement 3e et l'Ukraine 2e. La victoire serbe démontrait qu'une ballade interprétée dans une langue nationale autre que l'anglais pouvait gagner l'Eurovision, depuis l'instauration de la liberté de la langue d'interprétation en 1999, seules des chansons rythmées et interprétées en anglais avait remporté la compétiton.
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales