Concours Eurovision de la Chanson 2006

 

Sakis Rouvas et Maria Menounos

51e Concours Eurovision de la Chanson 2006
Demi-finale le jeudi 18 mai et Finale le samedi 20 mai 2006
à l' Ολυμπιακό Κλειστό Γυμναστήριο (Salle Olympique des Sports) à Athènes en Grèce
Présenté par Sakis Rouvas et Maria Menounos
Présentation
Cela faisait 32 ans que la Grèce attendait de pouvoir organiser le Concours Eurovision de la Chanson. Sa victoire à Kiev en 2005 lui donnait enfin cette occasion. Athènes avait accueilli les Jeux Olympiques d'été en 2004 et la télévision grecque, ERT, utilisa les infracstructures de ces jeux pour l'Eurovision. C'est donc la Salle Olympique des Sports qui ouvrit ses portes aux participants et au public.

Cette salle couverte fait partie d'un complexe de plusieurs batiments dont le grand stade Olympique. Pour l'Eurovision elle avait une capacité de 15 000 spectateurs.

Trois architectes étaient en charge de la conception du décor. Ilias Ledakis, Fokas Evangelinos et Akis Stamatiadis on reproduit la forme des gradins d'un théâtre antique dans de gigantesques escaliers lumineux. Les graphismes qui accompagnaient le logo officiel, reprenaient le thème "Sentez le rythme" et représentait le Disque de Phaistos stylisé et la portée musicale colorée.
La scène Eurovision 2006Du coté des pays participants, l'Autriche et la Hongrie s'étaient retirés mais l'Arménie débutait, ce qui aurait du passer le nombre de participants à 38. Toutefois la Serbie Et Monténégro, toujours fédérée à cette époque, avait rencontré des problèmes lors de sa finale nationale. Les deux télévisions serbe et monténégrine s'accusaient mutuellement d'avoir faussé les résultats de la finale nationale, les instances fédérales dans ce pays ont donc décidé de retirer leur participation au Concours Eurovision de la Chanson à Athènes. Toutefois, les deux télévisions ont tout de même retransmis les deux émissions et le vote par téléphone et SMS du public de ce pays fût pris en considération.

Comme d'habitude, ce sont deux personnalités qui ont été désignées pour présenter les émissions :
Sakis Rouvas avait représenté la Grèce au Concours Eurovision de la Chanson 2004 à Istanbul et s'y était classé 3e. Né à Corfou, d'abord champion national de saut à la perche, il fît sa première apparition musicale professionnelle à Athènes en 1991, s'enchaînent alors le contrat avec une maison de disques, participation au Festival de Thessalonike et les prix les plus prestigieux. En 1997 il participa à l'effort de réconcilliation avec la Turquie en interprétant un duo avec la star turque Burat Kud dans un concert sur l'île de Chypre.

Maria Menounos est née dans le Massachusetts aux États-Unis, de parents grecs. Elle commença par des études de journalisme qui la conduisirent aux concours de beauté, elle remporta le titre de Miss Massachusetts Ado. Elle termina ses études en devenant reporter sur une chaîne d'informations. Depuis 2002 elle participe à l'émission très populaire de la N.B.C. Entertainment Tonight. L'année précédente elle était la vedette feminine face à James Bond dans Bons baisers de Russie un jeu vidéo basé sur le film sorti en 1963. Elle est également actrice, dans le film Fantastic4.

La demi-finale ouvrit son rideau sur la reprise de chansons de l'Eurovision par une troupe de ballet. En finale, ERT avait organisé ce qui pouvait correspondre à une cérémonie d'ouverture. Un grand spectacle avec une multitude de danseurs, chanteurs, figurants qui interprétaient des tableaux sur le thème de la mer. Les cartes postales étaient bien sur des vues sur le tourisme en Grèce.
Liste des participants
Dans ces tableaux, les chansons sont classées dans l'ordre de présentation. Chaque nom de pays dans ces tableaux est un lien vers une page de présentation de sa chanson. Ces pages sont également accessibles en utilisant le menu déroulant en haut de la page.
Entracte
Dans les deux émissions l'entracte était composé de danses et spectacles sous la direction de Fokas Evangelinos.
Vote, Résultats
Aucun changement dans le principe du vote et des qualifications :
Les 38 pays votants doivent diffuser la demi-finale et la finale en direct et organiser le télévote et vote par sms sur ces deux émissions. Le vote est ouvert pendant 10 minutes à l'entracte après la présentation des chansons, et bien sur on ne peut pas voter pour le pays depuis lequel on appelle. Après la cloture du vote, chaque pays établit le classement des chansons selon les résultats du vote téléphonique et sms et attribue 12 points à la chanson classée première, 10 points à la seconde, 8 points à la troisième et de 7 à 1 points aux chansons classées de la 4e à la 10e place de son vote national.

Pour la demi-finale, les résultats ne sont pas annoncés pour ne pas influencer les votes de la finale, seuls sont annoncés dans un ordre aléatoire les dix chansons qualifiées pour la finale, c'est à dire celles ayant obtenu le plus grand nombre de points. Les résultats détaillés de la demi-finale sont annoncés après la finale. Pour la finale, les 38 pays annoncent leurs résultats individuellement et pour ne pas prolonger trop cette annonce, les points de 1 à 7 sont affichés directement sur le tableau marquoir.

Pendant le vote en finale, il y eut assez peu de suspens. La Finlande a pris la tête dès le début et Lordi, un groupe de gentils monstres rockers, remporta bien la compétition. C'était là la première victoire de la Finlande, qui attendait cette issue au Concours depuis 45 ans ! Le groupe Lordi tourna ensuite en Europe où il rencontra le succès.
Dima Bilan, l'artiste russe s'est aussi rapidement imposé 2e dans le vote, nous reparlerons de lui deux ans plus tard. Pareil pour la Bosnie-Herzégovine qui a été 3e tout au long du vote et finira tout logiquement à cette place.
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales