Concours Eurovision de la Chanson 2002

Marko Matvere et Anneli Peebo

47e Concours Eurovision de la Chanson 2002
25 mai 2002 au Saku Suurhallis à Tallinn en Estonie
Présenté par Marko Matvere et Anneli Peebo

Présentation
Pour la première fois le Concours Eurovision de la Chanson était organisé dans un ancien pays de l'est, qui plus est une ancienne république de l'U.R.S.S. L'Estonie et sa capitale Tallinn s'étaient mobilisées pour donner à l'Europe un très beau concours. Les présentateurs ont été choisis en dehors du monde de la pop, Anneli Peebo est cantatrice et chante donc plutôt dans les opéras et Marko Matvere est acteur. La voix d'Anneli est très particulière donnant une touche spéciale à ses interventions.
Le décor Eurovision 2002   Le décor Eurovision 2002
Le décor

La salle retenue, le Saku Suurhallis, au bord de la Mer Baltique, avait une capacité de 10 000 places.

Le décor était très étudié, il est l'œuvre de Ain Nurmela, Lir Hermeliin et Ülar Mark. Il est composé d'une scène principale munie de plateaux mobiles pronlongée vers le public d'une avant scène. Dans le fond, des panneaux mobiles en forme de drapeaux et un écran de projection pour les lumières.

Du coté des pays participants, la règle d'admission avait changé. Ce sont les pays classés aux 15 premières places de l'Eurovision 2001 rejoints par ceux qui n'avaient pas pu participer en 2001 qui peuvent participer à cette 47e édition.

Le thème de la soirée était les contes de fées modernes. Les cartes postales ne présentaient toujours pas les artistes et représentaient des scènes extraites de comtes de fées, transposées aux temps modernes en Estonie. Ces petits films présentaient l'Estonie aux étrangers avec humour et beaucoup d'imagination.
Chypre, Royaume-Uni
Pour Chypre, le boys-band One est déjà très populaire en Grèce et à Chypre, le chanteur principal était l'interprète pour Chypre en 1996. Leur auteur/compositeur et producteur avait écrit les chansons d'Evridiki qui représenta Chypre en 1992 et 1994. Lors de son interprétation en direct de "Gimme, gimme" (Donne-moi, donne-moi), ce groupe parait un peu trop conventionnel. Il manque ce soupçon de provocation. La chorégraphie est bien réglée sur de bonnes voix des artistes. Le groupe est composé de Constantinos Chritophorou, Demetres Coutsavlakis, Philippos Constantinos, Argyris Nastopoulos, Panos Tserpes.

Le Royaume-Uni avait choisi cette participante de Pop Idol, Jessica Garlick, qui a bien appris pour la présentation scénique. Elle a aussi une très belle voix au service de cette ballade classiquement Eurovision "Come back" (Reviens).
One (Chypre)   Jessica Garlick (Royaume-Uni)
One (Chypre)   Jessica Garlick (Royaume-Uni)
Autriche, Grèce, Espagne
L'Autriche, toujours à la recherche de meilleurs classements, produit "Say a word" (Dis un mot) par Manuel Ortega. Manuel qui a plus l'apparence d'un latin lover, défendra sa chanson de tout son professionnalisme. Mais le bon classement ne sera encore une fois pas au rendez-vous de ce pays.

Michalis Rakintzis est très célèbre dans son pays la Grèce, collectionnant les disques d'or et de platine. Malgré cet artiste charismatique, la chanson souffre d'une chorégraphie militaire, inadaptée aux paroles de "S.a.g.a.p.o" (Je t'aime). La tenue de scène en rajoute d'ailleurs inutilement. Dans la chanson il dit à sa belle qu'elle doit lui donner le code secret pour découvrir l'amour.
Manuel Ortega (Autriche)   Rosa (Espagne)
Manuel Ortega (Autriche)   Rosa (Espagne)

Grande nouveauté dans la méthode du choix de la chanson espagnole. C'est au cours d'une émission du style de Star Academy que l'artiste et la chanson ont été choisies. Nous savons que les artistes participants à ces émissions sont éduqués et entraînés par de grands professionnels. On le ressent très bien dans cette participation où Rosa étaient accompagnée par plusieurs autres candidats du programme de sélection. La chanson décide de célébrer l'Europe "Europe's living a celebration" (L'Europe vit une célébration), le titre de la chanson est en anglais mais c'est bien en espagnol que les artistes l'ont interprétée. Beaucoup de professionnalisme et un bon classement amplement mérité.
Croatie, Russie, Estonie
Vesna Pisarović est l'artiste la plus photographiée de Croatie. C'est le public croate qui a choisi lui même la langue d'interprétation pour l'Eurovision (l'anglais). La magnifique artiste croate nous offre une interprétation sensuelle de "Everything I want" (Tout ce que je veux). C'est une chorégraphie réussie et envoûtante.

Bien que "Nothern Girl" (Fille du nord) soit leur premier titre en anglais, le groupe Prime Minister est déjà très connu en Russie. Ils ont eu plusieurs albums en tête des ventes. C'est un boys band assez inattendu, loin des looks de boys band que nous connaissons, avec une bonne chanson. Ils sont Jean Grigoriev-Milimerov, Peter Jason, Vyacheslav Bodolika et Marat Chanyshev.
Vesna Pisarović (Croatie)   Sahléne (Estonie)
Vesna Pisarović (Croatie)   Sahléne (Estonie)

Le pays hôte, cette année les estoniens ont choisi à nouveau les mêmes auteurs compositeurs qu'en 2000, où ils avaient obtenu une 4e place. L'Estonie était aussi représenté par une superbe artiste. La Suédoise Sahléne interprétait une bonne chanson "Runaway" (S'enfuir) aux accents country-pop.
Macédoine, Israël
Karolina Goceva aurait souhaité chanter sa chanson en anglais à Tallinn, mais la Télévision Macédonienne ne lui a pas autorisé ce choix. Elle est une artiste très populaire dans cette ancienne république Yougoslave. Elle y a remporté plusieurs prix et ses deux albums ont été très bien accueillis par le public. Une belle tenue de scène, un texte un peu trop triste et un handicap sérieux celui de chanter en macédonien à l'heure du télévote.

Les auteurs compositeurs de la chanson Israélienne ne sont autres que ceux qui avaient écrit "Diva", le dernier titre gagnant de l'état hébreu, interprété en 1998 par Dana International. En 2002, Sarit Hadad était très confiante, et fière de représenter son pays à l'Eurovision. Elle aime beaucoup sa chanson, et dans le contexte politique de l'époque en Israël estimait que quoi qu'il arrive elle pourrait toujours chanter la tête haute cette invitation à la paix et à l'espoir "Let's light a candle" (Allumons une bougie ensemble). Une très belle voix et une bonne mise en scène.
Karolina Goceva (Macédoine)   Sarit Hadad (Israël)
Karolina Goceva (Macédoine)   Sarit Hadad (Israël)
Suisse, Suède
Francine Jordi porte à elle seule tous les espoirs de la confédération. Cette artiste de Suisse allemande, très connue dans la grande Germanie (Suisse, Allemagne, Autriche) a déjà bien des festivals à son actif. Elle chantera à l'Eurovision un titre en français "Dans le jardin de mon âme". À Tallinn l'interprétation était semble-t-il meilleure qu'à la finale Suisse. Mais cette chanson est assez démodée, et les points ne sont pas au rendez-vous.

Les suédois trouvent leur résultat décevant, c'est bien normal les Afro-Dite étaient ultra favorites pour la victoire. C'était un grand moment de disco avec "Never let it go" (Ne laisse jamais aller) interprété par trois filles Blossom, Kayo et Gladys. La chanson est très entraînante et le trio en a donné une très bonne interprétation.
Francine Jordi (Suisse)   Afro-Dite (Suède)
Francine Jordi (Suisse)   Afro-Dite (Suède)
Finlande, Danemark, Bosnie-Hzerzégovine
Son premier single est sorti en 1993 et depuis elle est très connue sur la scène finlandaise, Laura produit également une émission de télévision et a prété sa voix au personnage Meg dans le film de Walt Disney "Hercules". La chanson finlandaise "Addicted to you" (Passionnée de toi) avait plusieurs atouts : une bonne mélodie, bien arrangée sur scène et le rythme vaguement soul qui était tendance.

Malene W.Mortensen quitta l'anonymat lors de l'émission "Star for a night" un concours de chanson pour amateur de la télévision danoise. Elle remporta ensuite la première place de la finale danoise de l'Eurovision et part à la conquête du public Européen. Un an après le gigantesque Concours Eurovision de la Chanson organisé à Copenhague, le Danemark subit un revers avec "Tell me who you are" (Dis moi qui tu es). Il faut peut être chercher du coté de la mise en scène les raisons de cet échec.
Laura (Finlande)   Maja (Bosnie-Hzerzégovine)
Laura (Finlande)   Maja (Bosnie-Hzerzégovine)

Maja représentait ensuite la Bosnie-Herzégovine avec "Na jastuku za dvoje" (Sur un oreiller pour deux), interprétée en partie en anglais. Le rythme de la musique incitait à bouger et Maja dansait beaucoup sur la scène justement.
Belgique, France
On disait de Sergio qu'il était le Guildo Horn belge. Guildo Horn avait représenté l'Allemagne en 1998, plus par ses acrobaties que par sa chanson en elle même. Dans ce numéro pour la Belgique, Sergio interprète "Sister" (Sœur) tout en gesticulant au lieu de danser, ce qui n'empêcha pas la Belgique de se qualifier pour l'année suivante.

France3 a désigné Sandrine François. La chanson retenue "Il faut du temps", est une ballade de paix pour un monde meilleur. On ressentait beaucoup d'émotion dans l'interprétation de Sandrine. Sa robe et sa présence en scène ont été des points positifs dans notre jeu.
Sergio (Belgique)   Sandrine François (France)
Sergio (Belgique)   Sandrine François (France)
Allemagne, Turquie
Corinna May et sa troupe ont littéralement surpassé les autres concurrents du "Countdown Grand Prix" la prestigieuse finale allemande. Vingt ans après "Ein Bißchen Frienden", la seule victoire allemande, les auteurs compositeurs Bernd Meinunger et Ralph Siegel récidivent pour la 12e fois depuis 1979. Dramatique épilogue pour la contribution allemande "I Can't live without music" (Je ne peut pas vivre sans musique) ne se classe que 21e. Encore un favori pour la victoire qui n'obtient pas un bon classement. Malgré un bon tempo et un refrain qui se retient bien, sur l'amour de la musique. Corinna May aurait du représenter l'Allemagne déjà en 1999 mais sa chanson avait été disqualifiée.

Les turcs ont demandé à deux chorégraphes d'arranger leur jeu de scène. Ils dansaient sur "Leylaklar soldu kalbinde" (Les lilas ont fanés dans ton cœur) interprétée par Buket Bengisu et Sapphire. C'est un titre mid-tempo sur la fin d'un amour.
Corinna May (Allemagne)   Buket Bengisu & Sapphire (Turquie)
Corinna May (Allemagne)   Buket Bengisu & Sapphire (Turquie)
Malte, Roumanie
Membre du groupe maltais Tiara, Ira Losco est une interprète multi facettes. Elle s'intéresse à plusieurs genres musicaux. Elle rentrera au pays avec le meilleur classement obtenu par Malte, au coude à coude avec le vainqueur. Ira a séduit par sa présence en scène, son charisme et bien sur la chanson "Seventh wonder" (Septième merveille), tout était présent pour assurer un bon classement à ce pays.

Monica Anghel est une des chanteuses les plus connues en Roumanie et à l'étranger. Marcel Pavel a souvent atteint les meilleures places du hit parade roumain. Cela reste quand même une grande surprise. Voilà un pays qui était pronostiqué pour terminer dernier et à contrario il obtient un bon succès, prenant au passage son meilleur classement. Les artistes certes sont de bons professionnels, mais la chanson "Tell me why" (Dis moi pourquoi) est peut être un peu démodée et on pensait vraiment que ce genre de ballade ne pouvait plus obtenir de bons scores au télévote.
Ira Losco (Malte)   Monica Anghel & Marcel Pavel (Roumanie)
Ira Losco (Malte)   Monica Anghel & Marcel Pavel (Roumanie)
Slovénie
Sestre (Slovénie)Sestre (les sœurs) est un groupe de travestis qui représentait la Slovénie. Leur sélection a causé quelques scandales dans leur pays. Le public majoritairement catholique était choqué par le résultat de la finale nationale. L'interprétation des Sestre était à la hauteur de l'événement. Toutefois l'utilisation de la langue nationale dans ce cas n'était peut être pas un si bon choix. Il reste que ces trois "Sœurs" ont eu le courage exemplaire d'affronter la critique sur leur mode de vie. Sur la scène de l'Eurovision ils sont apparus en tenue d'hotesses de l'air pour chanter une chanson dance "Samo ljubezen" (Seulement l'amour).
Lettonie, Lituanie
Depuis ses débuts cette jeune artiste, Marie M., s'est toujours fait remarquée. En Décembre 2001 elle enregistre un album en français, de la littérature lettone traduite et mise en musique. Cet album original fût disque d'or en deux semaines. En 2002, c'était sa troisième participation à la finale lettone. Cette fois c'est le public Européen qui lui accorda son meilleur accueil. Son interprétation brillante de "I wanna" (Je veux) sur le thème de Borsalino était très réussie. Ses danseurs s'évertuant à transformer cette femme en costume blanc, chemise noire en vamp en robe du soir rose bonbon. Succès mérité ! Ce n'est que la 2e fois qu'une compositrice remporte la victoire. La précédente était Nurit Hirsch pour Israël en 1978.
Marie N. (Lettonie) Marie N. (Lettonie) Marie N. (Lettonie) Marie N. (Lettonie)
Marie N. (Lettonie)

Aivaras était le dernier interprète à entrer en scène avec "Happy you" (Si heureux). Cette chanson d'un style adolescent était plaisante, mais la tenue de scène des artistes laissait vraiment à désirer.
Entracte, vote et résultats
Pour l'entracte, une troupe de musiciens et danseurs interprétèrent un ballet inspiré de musiques traditionnelles d'Estonie.

Malte fût en tête pour la première moitié du vote, rejointe et dépassée par la Lettonie qui prit une courte avance et finalement l'emporta. La France réalisa également un bon vote, se classant 3e une bonne partie du vote, place qu'elle dût céder à l'Estonie et au Royaume-Uni sur la fin du vote. À ce jour Sandrine François n'a pas réalisé la carrière prometteuse qu'elle aurait pourtant méritée.
Liens vers les sites internet des artistes de l'Eurovision 2002
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales