La Francophonie au Concours Eurovision de la Chanson de 1960 à 1964
Dans cette rubrique, retrouvez toutes les chansons francophones du Concours Eurovision de la Chanson. De 1956 à nos jours, de Mathé Altéry aux Fatals Picards, en passant par Robert Cogoi, Patrick Juvet ou Gérard Lenorman, toutes leurs chansons sont dans ces pages. Les vidéos sont dans l'ordre des tableaux.

Les pays francophones étaient majoritaires aux débuts de l'Eurovision. La Belgique, la France, le Luxembourg, Monaco et la Suisse participaient à la compétition, leurs votes favorisaient souvent des chansons en français. Par la suite, Monaco et Luxembourg se sont retirés du concours et l'influence francophone en Belgique et Suisse a diminué, modifiant la donne et ouvrant la voix aux chansons scandinaves ou plus récemment aux pays de l'est.
Navigation
Eurovision 1960 à Londres au Royaume-Uni
Belgique Belgique Mon amour pour toi Fud Leclerc 9 6
Monaco Monaco Ce soir-là François Deguelt 15 3
France France Tom Pillibi Jacqueline Boyer (photo) 32 1

La nouvelle décennie commence avec une 2e victoire de la France. Jacqueline Boyer à 19 ans remporta la compétition dans laquelle son propre père avait terminé dernier un an plus tôt. Elle est en effet la fille de Lucienne Boyer une chanteuse française qui s'était illustrée dans le tube "Parlez-moi d'Amour" et de Jacques Pills qui représentait Monaco en 1959. Jacquline avait commencé à chanter à 15 ans avec sa maman.
François Deguelt, lui était originaire de Tarbes. Ce crooner français représentait Monaco.
Jacquline Boyer
Eurovision 1961 à Cannes en France
Monaco Monaco Allons les enfants Colette Deréal 6 10
France France Printemps (avril carillonne) Jean-Paul Mauric 13 4
Suisse Suisse Nous aurons demain Franca Di Rimnzo 16 3
Luxembourg Luxembourg Nous les amoureux Jean-Claude Pascal 31 1

Période faste pour la chanson française, puisqu'elle gagne trois années de suite le concours pour des pays différents. En 1961, le Luxembourg remporte sa première victoire avec "Nous Les Amoureux" interprété par le jeune premier Jean-Claude Pascal. À l'origine, il était styliste notamment pour Hermès, Christian Dior ou encore pour le théâtre. Dans les années 50, il devint un acteur très prisé et tourna plusieurs films. La nouvelle vague arrivant, il espaça ses apparitions à l'écran pour se consacrer à la chanson.
 
Eurovision 1962 à Luxembourg au Luxembourg
Belgique Belgique Ton nom Fud Leclerc 0 13
France France Un premier amour Isabelle Aubret 26 1
Suisse Suisse Le retour Jean Philippe 2 10
Luxembourg Luxembourg Petit bonhomme Camillo Felgen 11 3
Monaco Monaco Dis rien François Deguelt 13 2

En 1962 c'est l'apotéose, les trois chansons françaises en compétition obtiennent les trois premières places au classement. Isabelle Aubret est originaire du nord de la France. D'abord ouvrière, elle deviendra championne de France de Gymnastique. Bruno Coquatrix l'incita à se lancer dans la chanson. En 1961 elle reprit le titre qui avait gagné le Grand-Prix Eurovision de la Chanson "Nous Les Amoureux" et Jean Ferrat lui composa "Deux Enfants Au Soleil". Avec "Rêve Mon Rêve" elle remporta le Grand-Prix du Festival d'Enghien.
Eurovision 1963 à Londres au Royaume-Uni
Suisse Suisse T'en va pas Ester Ofarim 40 2
France France Elle était si jolie Alain Barrière (photo) 25 5
Monaco Monaco L'Amour s'en va Françoise Hardy 25 5
Luxembourg Luxembourg À force de prier Nana Mouskouri 13 8

En 1963, trois artistes qui deviendront des grandes vedettes représentent la chanson française pour trois pays différents. Le breton Alain Barrière pour la France était ingénieur des Arts et Métiers. À 23 ans alors qu'il était encore étudiant, il commença à s'intéresser à la guitare et composa ses premières mélodies. En 1961, il remporta le Concours du Coq d'Or de la Chanson Française à l'Olympia. Il signe alors son premier contrat. Dès lors, il vivra de cachets pour ses apparitions dans des petites salles parisiennes. Avec sa chanson "Elle Était Si Jolie" sa carrière explose, le conduisant à assurer la première partie du spectacle de Paul Anka...
Nana Mouskouri est d'origine grecque. À Athènes, sa formation pour entrer à l'Opéra ayant avorté, elle se dirigea vers la chanson populaire et remporta en 1960 le Festival de la Chanson Hellenique et le Festival de la Chanson Méditéranéenne. L'Europe la réclame alors et c'est en France qu'elle signera son premier contrat. Elle s'installa à Paris avec son mari en 1963.
Pour la récompenser d'avoir obtenu son baccalauréat, son père offrit à Françoise Hardy sa première guitare. Elle commença alors à composer des mélodies et tout en continuant ses études de lettres, se présenta à des auditions. Elle signa ainsi son premier contrat en 1961 à l'âge de 17 ans. Son premier disque avec son titre "Tous Les Garçons Et Les Filles" devint un tube qui se vendit à 2 millions d'exemplaires et Roger Vadim la fit tourner dans "Château En Suède". Sa carrière était lancée...
Esther Ofarim est une chanteuse israélienne qui s'était illustrée les années précédentes dans un duo avec son mari et en première partie des concerts de Frank Sinatra en Israël. On peut dire qu'elle a gagné ce Concours Eurovision de la Chanson1963 juste pour quelques minutes. Elle ne doit sa deuxième place qu'à un mystérieux vote norvégien truffé d'erreurs lors de la première annonce. Après avoir rappelé ce jury, à la fin du vote, c'est le Danemark qui pris la tête laissant Esther et la Suisse à la deuxième place.
Alain Barrière
Eurovision 1964 à Copenhague au Danemark
Luxembourg Luxembourg Dès que le printemps revient Hugues Aufray (photo) 14 4
France France Le chant de Mallory Rachel 14 4
Monaco Monaco Où sont-elles passées ? Romuald 15 3
Belgique Belgique Près de ma rivière Robert Cogoi 2 10

1964 n'est pas en reste pour son défilé de vedettes de la chanson française.
Rachel était une ancienne élève du Petit Conservatoire de Mireille, école de la chanson pour jeunes artistes dirigée à l'O.R.T.F. par la grande artiste MIreille.
Hugues Aufray, s'était destiné d'abord à des études de peintre aux Beaux Arts. Mais les moyens financiers lui manquèrent et pour vivre il chanta avec sa guitare dans les cabarets. En 1959 il participa à un concours amateur organisé par Europe N°1 et remporta le premier prix avec une chanson d'un auteur inconnu à cette époque, Serge Gainsbourg, "Le Poinçonneur Des Lilas". Ce fût un triomphe le conduisant à signer son premier contrat avec Barclay. Pendant cette période triomphale il partit aux États Unis où il rencontra Bob Dylan, et s'inspira de son style musical. De retour en métropole il sortit des chansons qui resteront de grands standards comme "Santiano", avant d'être sélectionné pour représenter le Luxembourg au Concours Eurovision de la Chanson 1964.
Romuald est originaire de Bretagne et avait enregistré ses premiers disques chez AZ en 1964.
D'origine yougoslave, Robert Cogoi qui représentait la Belgique, était surtout connu dans sa région de Charleroi. Il avait remporté le Prix International des Variétés au Casino d'Ostende en 1962 avec la chanson "Si un jour" qui deviendra disque d'or. Il faut noter également que c'est la première fois que la RTBF ne désignait pas Fud Leclerc comme interprète de la chanson belge francophone.
Hugues Aufray

 
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales