La Francophonie au Concours Eurovision de la Chanson de 1956 à 1959
Dans cette rubrique, retrouvez toutes les chansons francophones du Concours Eurovision de la Chanson. De 1956 à nos jours, de Mathé Altéry aux Fatals Picards, en passant par Robert Cogoi, Patrick Juvet ou Gérard Lenorman, toutes leurs chansons sont dans ces pages. Les vidéos sont dans l'ordre des tableaux.

Les pays francophones étaient majoritaires aux débuts de l'Eurovision. La Belgique, la France, le Luxembourg, Monaco et la Suisse participaient à la compétition, leurs votes favorisaient souvent des chansons en français. Par la suite, Monaco et Luxembourg se sont retirés du concours et l'influence francophone en Belgique et Suisse a diminué, modifiant la donne et ouvrant la voix aux chansons scandinaves ou plus récemment aux pays de l'est.
Navigation
Eurovision 1956 à Lugano en Suisse
Belgique Belgique Messieurs les noyés de la Seine Fud Leclercq
France France Le temps perdu Mathé Altéry (photo)
Luxembourg Luxembourg Ne crois pas Michelle Arnaud
Suisse Suisse Refrain Lys Assia
Belgique Belgique Le plus beau jour de ma vie Mony Marc
France France Il est là Dany Dauberson
Luxembourg Luxembourg Les amants de minuit Michelle Arnaud

Tout commença en 1956 à Lugano. La Belgique, la France, le Luxembourg et la Suisse faisaient partie des pionniers de cette nouvelle compétition. De cette année là seul reste le souvenir des chansons qui nous ont représenté.

Mathé Altéry, la première représentante de la France n'était pas une débutante. Cette artiste soprano, dont on connait la voix aigue, avait commencé sa carrière en 1950 comme choriste. Remarquée au Festival de la Chanson de Deauville, elle enregistra alors son premier disque, la chanson du film "Les Belles de Nuit".

Michelle Arnaud qui interpréta les deux chansons du Luxembourg, native de Toulon, était la vedette permanente du Milord l'Arsouille, cabaret parisien où fût chantée pour la première fois "La Marseillaise" à la révolution. Michelle conservera pendant toute sa carrière l'étiquette de "l'intellectuelle de la chanson".
Mathé Altéry
Eurovision 1957 à Francfort Sur Le Main en Allemagne
Luxembourg Luxembourg Amours mortes Danièle Dupré 8 4
France France La belle amour Paule Desjardins 17 2
Suisse Suisse L'enfant que j'étais Lys Assia 5 7

Paule Desjardins sera l'unique interprète française de cette deuxième édition du Concours Eurovision de la Chanson. Elle apporta à la France un excellent classement. Sa chanson parle d'une guinguette sur les bords de la Marne où les amoureux aiment se retrouver.
 
Eurovision 1958 à Hilversum aux Pays-Bas
France France Dors mon amour André Claveau 27 1
Luxembourg Luxembourg Un grand amour Solange Berry 1 8
Belgique Belgique Ma petite chatte Fud leclercq 8 5

André Claveau était à l'apogée de sa carrière. Il avait débuté en 1936 année où il remporta le "Prix Première Chance", deux ans plus tard il obtint son premier rôle au cinéma dans "Champions de France". En 1942 il commença une carrière au music-hall et devient "Le prince de la chanson de charme". Au début des années 50 il devient animateur sur Radio Luxembourg, fonction qu'il occupera jusqu'à son retour sur scène en 1963. Dans l'intervalle, il fût choisi par la R.T.F. pour représenter la France au Concours Eurovision de la Chanson et ce sont des jurys régionaux qui choisirent la chanson.
Eurovision 1959 à Cannes en France
France France Oui, Oui, Oui, Oui Jean Philippe 15 3
Monaco Monaco Mon Ami Pierrot Jacques Pills (photo) 1 11

C'est l'année de la première participation de Monaco au Concours Eurovision de la Chanson. Son interprète Jacques Pills, acteur et chanteur avait été marié à Lucienne Boyer et en deuxième noces à Édith Piaf. Avant la guerre il formait avec Georges Tabet le duo Pills & Tabet.
Jacques Pills (Monaco)

 
© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales