Concours Eurovision de la Chanson 2009
Eurovision 2009 - France
Et s'il fallait le faire

Et s'il fallait le faire

par Patricia Kaas

Langue(s) : Français
Auteur(s) : Anse Lazio
Compositeur(s) : Fred Blondin
France
Résultats
 PtsCl.
Finale1078

Présentation
Native de Forbach en Lorraine, la demoiselle obtient son premier engagement artistique à l'âge de quinze ans dans un cabaret où elle reprend les classiques de Claude François. Remarquée par un client elle sort son premier disque chez Polygram Jalouse produit par Gérard Depardieu. Ensuite c'est le grand succès de Mademoiselle chante le blues, qui lui permet d'enchaîner avec l'Olympia en première partie de Julie Pietri en 87 et la tournée d'été de Michel Jonasz l'année suivante. Son premier album Mademoiselle chante sort ensuite dans les bacs et lui vaut la victoire de la révélation féminine de l'année. Plusieurs albums vont suivre, Patricia travaillera avec les plus grands auteurs et compositeurs français lui apportant un énorme succès : 2 millions et demi d'albums vendus. En parallèle à sa carrière discographique elle donne aussi des concerts dans le monde entier.

Aujourd'hui la demoiselle de Forbach jouit d'une grande notoriété en France mais aussi dans de nombreux pays à l'est de l'Europe. Elle est actuellement en tournée avec Kabaret dans plusieurs villes de province et de pays européens. Consultez son site officiel pour les dates.
Patricia Kaas
Patricia Kaas Patricia Kaas
© myspace.com/patriciakaas © myspace.com/patriciakaas
Paroles
S’il fallait le faire,
J’arrêterais la Terre,
J’éteindrais la lumière
Que tu restes endormi.
S’il fallait pour te plaire
Lever des vents contraires,
Dans un désert sans vie
Je trouverais la mer…
Et s’il fallait le faire,
J’arrêterais la pluie,
Elle fera demi-tour
Le reste de nos vies.
S’il fallait pour te plaire
T’écouter chaque nuit
Quand tu parles d’amour,
J’en parlerais aussi…

Que tu regardes encore
Dans le fond de mes yeux,
Que tu y vois encore
Le plus grand des grands feux.
Et que ta main se colle
Sur ma peau, où elle veut.
Un jour si tu t’envoles
Je suivrais, si je peux…

Et s’il fallait le faire,
Je repousserais l’hiver
A grands coups de printemps
Et de longs matins clairs.
S’il fallait pour te plaire
J’arrêterais le temps,
Que tous tes mots d’hier
Restent à moi maintenant.

Que je regarde encore
Dans le bleu de tes yeux,
Que tes deux mains encore
Se perdent dans mes cheveux,
Je ferai tout plus grand,
Et si c’est trop ou peu,
J’aurais tort tout le temps
Si c’est ça que tu veux…
Je veux bien tout donner
Si seul’ment tu y crois,
Mon cœur veut bien saigner
Si seul’ment tu le vois,
Jusqu’à n’être plus rien
Que l’ombre de tes nuits,
Jusqu’à n’être plus rien
Qu’une ombre qui te suit.

Et s’il fallait le faire…
Patricia Kaas
Patricia Kaas 
© myspace.com/patriciakaas 
© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales